ASIE/INDE - Campagne hindouiste contre une école chrétienne

vendredi, 14 octobre 2016 instruction   minorités religieuses   hindouisme   violence  

Bhopal (Agence Fides) – Trois enseignants hindous de l’Etat indien du Madhya Pradesh ont porté plainte contre les responsables de l’école chrétienne Holy Trinity School, sise sur le territoire du Diocèse d’Indore, se plaignant « d’être blessés dans leurs sentiments religieux » et organisant une contestation publique en dehors de l’école. Les trois enseignants accusent les administrateurs de l’institut, qui compte environ 1.600 élèves de toutes les religions et 50 enseignants, d’avoir retiré de l’école la représentation de la déesse hindoue Saraswati et de leur empêcher de chanter un chant dévotionnel hindou, le Saraswati Vandana.
Le principal de l’institut a rejeté toutes les accusations et Sajan K George, Président du Conseil global des chrétiens indiens (GCIC) note, dans un entretien accordé à Fides : « Les accusations faites par les enseignants font partie d’une manœuvre organisée à l’encontre des institutions d’instruction chrétiennes. En attaquant les institutions éducatives chrétiennes, ses auteurs cherchent à intimider la population chrétienne présente au sein de l’Etat du Madhya Pradesh ».
La contestation a été appuyée par la Akhil Bharatiya Vidyarthi Parishad (ABVP), organisation estudiantine nationaliste affiliée au groupe extrémiste hindou Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS), qui promeut ouvertement une campagne contre les minorités religieuses en Inde. (PA) (Agence Fides 14/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network