VATICAN - Le « Concilium Sinense » de Shanghai « entre l'histoire et le présent » : Conférence internationale à l'Université Pontificale Urbanienne

mardi, 14 mai 2024 mission     université pontificale urbanienne   eglises locales  

(Agence Fides) - Shanghai, 15 mai 1924 : le "Primum Concilium Sinense", premier concile de l'Église catholique en Chine, s'ouvre dans la cathédrale Saint-Ignace de Loyola. Il s'agit d'évêques, de vicaires généraux, de religieux et de prêtres, pour la plupart nés dans des pays lointains et arrivés sur le sol chinois en tant que missionnaires. Ils se réunissent sous la présidence de Mgr Celso Costantini, délégué apostolique en Chine, avec pour mandat de relancer la mission de l'Église en terre chinoise à la lumière de Maximum Illud, la lettre apostolique écrite par le Pape Benoît XV en 1919 pour réaffirmer que la foi dans le Christ « n'est étrangère à aucune nation » et que, dans n'importe quelle partie du monde, devenir chrétien ne signifie pas « se placer sous la protection et le pouvoir d'un autre pays et se soustraire à la loi du sien ».

Le Conseil de Shanghai a pris des dispositions détaillées pour encourager et accompagner l'épanouissement d'une Église autochtone, en confiant aux évêques et aux prêtres chinois la direction des communautés locales.
Les décrets du Conseil prévoyaient des dispositions concrètes pour contrer la mentalité coloniale qui s'était également infiltrée dans les pratiques ecclésiastiques.

100 ans plus tard, à Rome, une conférence internationale remet en lumière cette expérience synodale afin d'en saisir la portée et la pertinence par rapport au cheminement de l'Église catholique en Chine et à la dynamique du travail apostolique à l'ère de la mondialisation.
La conférence est intitulée « 100 ans depuis le Concilium Sinense : entre l'histoire et le présent ». Organisée par l'Université Pontificale Urbanienne en collaboration avec l'Agence Fides et la Commission Pastorale pour la Chine, la Conférence se tiendra le mardi 21 mai dans l'Aula Magna de l'Université, qui fait partie intégrante du Dicastère pour l'Évangélisation (Section pour la Première Évangélisation et les Nouvelles Églises Particulières).
Le programme de la conférence (voir pièce jointe) comprend des discours de l'évêque de Shanghai Joseph Shen Bin, du cardinal secrétaire d'État Pietro Parolin et du cardinal Luis Antonio G. Tagle, Pro-préfet du dicastère missionnaire. Des universitaires et des chercheurs de la République populaire de Chine, tels que les professeurs Zheng Xiaoyun et Liu Guopeng, de l'Académie chinoise des sciences sociales, prononceront également des discours et des conférences lors de la conférence.
À l'ouverture de la conférence, après les salutations du professeur Vincenzo Buonomo, délégué pontifical et recteur magnifique de l'Université pontificale Urbanienne, un message vidéo du pape François sera projeté. (Agence Fides 14/5/2024)


Partager: