ASIE/INDE - Déclaration de l’Archevêque de Bombay sur la vocation des baptisés, devant être « pleinement indiens et pleinement chrétiens »

jeudi, 8 février 2018 laics   politique   société civile   citoyenneté   droits fondamentaux   minorités religieuses   liberté religieuse  

Bangalore (Agence Fides) – « Etre pleinement indiens et pleinement chrétiens » : telle est la vocation des baptisés du sous-continent. C’est ce qu’a affirmé S.Em. le Cardinal Oswald Gracias, Archevêque de Bombay et Président de la Conférence épiscopale, en intervenant à la III° Assemblée plénière de la Conférence des Evêques de rite latin d’Inde (CBCI), qui a eu lieu en parallèle à la plénière des Evêques des trois rites – latin, syro malabare et syro malankare – en cours à Bangalore du 2 au 9 février. Le Cardinal a déclaré : « L’Eglise catholique a besoin de la nation et l’Inde a besoin de l’Eglise. Nous sommes appelés à devenir des chrétiens indiens toujours meilleurs ».
La réflexion et la confrontation entre Evêques, en ces jours d’Assemblée, a touché le thème de la citoyenneté, attendu que les groupes fondamentalistes hindous, actifs au sein de la société et appuyés également par des partis et des responsables politiques, cherchent actuellement à limiter l’apport et la contribution des minorités religieuses – comme les chrétiens et les musulmans – au sein de la nation, en ayant notamment recours à des méthodes violentes et en oeuvrant de manière contraire à la Constitution.
« Notre responsabilité – a expliqué le Cardinal – est de rendre les valeurs de l’Evangile présentes au sein de la société afin qu’elles contribuent à extirper la corruption, à diffuser la vérité, la justice, l’altruisme, à évacuer les préjudices, l’exploitation des populations tribales et l’oppression des dalits ».
Se référant ensuite au rapport entre Evêques, clergé et fidèles, le Cardinal a rappelé que « les Pasteurs devraient avoir l’odeur des brebis et, dans le même temps, sentir le parfum de Dieu ».
S.Em. le Cardinal Oswald Gracias, Président de la Fédération des Conférences épiscopales asiatiques (FABC) et membre du C9, groupe de Cardinaux conseillant le Saint-Père, a également célébré la Messe d’ouverture de l’Assemblée plénière de la CBCI. L’Eglise de rite latin en Inde compte 132 Diocèses et 183 Evêques. La Conférence des Evêques catholiques d’Inde (CBCI) est la plus importante d’Asie et la quatrième du monde en termes de taille. (PA) (Agence Fides 08/02/2018)


Partager:
laics


politique


société civile


citoyenneté

droits fondamentaux


minorités religieuses


liberté religieuse