AFRIQUE/EGYPTE - Nouvel assassinat d’un copte dans le nord du Sinaï

lundi, 8 mai 2017 martyrs   eglises orientales   djihadistes   terrorisme  

CoptsUnited

Al Arish (Agence Fides) – Nabil Saber Fawzy était marié et père de deux enfants. Exerçant le métier de coiffeur, ce copte a été tué le 6 mai à al Arish, dans le nord du Sinaï au cours d’une attaque contre son échoppe menée par quatre hommes armés. La famille de l’homme – indiquent des sources locales – faisait partie des centaines de chrétiens qui, au mois de février, avaient quitté al Arish, après la série d’homicides ciblés contre les chrétiens qui avait ensanglanté la région. Nabil Saber Fawzy était retourné chez lui depuis moins de deux semaines pour rouvrir son échoppe et reprendre le travail alors que son épouse et ses enfants étaient restés à Port Saïd. Les forces de police locales n’ont pas encore fait la lumière sur les auteurs de l’homicide pour déterminer si le crime avait été perpétré par la criminalité locale ou était de matrice sectaire.
Durant les mois de janvier et de février de cette année, sept chrétiens avaient fait l’objet d’homicides ciblés dans le nord du Sinaï. Lorsque la série d’assassinats contre les chrétiens d’al Arish et du nord du Sinaï était déjà en cours, des soi-disant affiliés égyptiens du prétendu « Etat islamique » avaient diffusé un message vidéo revendiquant la nouvelle campagne de violences ciblées contre les coptes, qualifiés par les djihadistes de « proie préférée ». Le message en question exaltait également la figure, d’Abu Abdullah al-Masri, le jeune auteur de l’attentat suicide du 11 décembre dernier contre l’église de Botrosiya, sise dans le complexe d’édifices ecclésiastiques adjacent la Cathédrale copte orthodoxe du Caire, qui avait fait 29 morts. Au cours de sa récente visite apostolique en Egypte, le Pape François a, lui aussi, rendu hommage aux martyrs de Botrosiya. (GV) (Agence Fides 08/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network