ASIE/INDE - Journée de prière pour le Père Uzhunnalil enlevé au Yémen en mars dernier sur tout le territoire indien

samedi, 21 janvier 2017 eglises locales   violence   prière  

Ans

New Delhi (Agence Fides) – Une journée de prière pour le salut et la libération du Père Tom Uzhunnalil, le salésien indien enlevé le 4 mars dernier à Aden, au Yémen, après le massacre dans le cadre duquel ont été tuées quatre religieuses et une douzaine de personnes, a été proclamée pour les 21 et 22 janvier par l’Episcopat en Inde.
S.Em. le Cardinal Baselios Cleemis, Archevêque majeur de Trivandrum des syro malankares et Président de la Conférence épiscopale indienne (CBCI), dans un message parvenu à Fides appelle « l’ensemble de l’Eglise en Inde et tous les hommes et les femmes de bonne volonté à prier pour le salut et la liberté du Père Tom [Uzhunnalil] » et invite également à prier « pour la conversion de ceux qui le tiennent prisonnier » afin que Dieu « leur concède la grâce de comprendre l’injustice de leurs actes ».
A l’occasion de cette Journée de prière particulière, qui devra se tenir le 21 ou le 22 janvier, selon les différentes exigences pastorales, le Cardinal Cleemis demande « à tous nos Evêques, prêtres, religieux et responsables laïcs de faire des prières spéciales pour le Père Tom [Uzhunnalil] » et invite « tous nos compatriotes, hommes et femmes de bonne volonté, à s’unir à nous dans la prière pour le Père Tom [Uzhunnalil]. Puissent tous les lieux de culte et toutes nos maisons être bondés de personnes en prière pour notre bien-aimé Père Tom [Uzhunnalil] ».
Dans sa lettre, le Cardinal souligne également que, depuis 10 mois, la libération du Père Tom Uzhunnalil est attendue « avec une grande angoisse, des supplications et des prières ». Il relance dans ce cadre l’appel fait aux autorités afin qu’elles « fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour obtenir la libération de ce prêtre catholique, généreux et altruiste ». (SL) (Agence Fides 21/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network