ASIE/TURQUIE - Poursuite de la bataille légale autour des propriétés du Catholicossat arménien apostolique dans l’attente d’une décision de la Cour constitutionnelle

jeudi, 23 juin 2016 eglises orientales  

Wikipedia

ASIE/TURQUIE – Poursuite de la bataille légale autour des propriétés du Catholicossat arménien apostolique dans l’attente d’une décision de la Cour constitutionnelle

Antelias (Agence Fides) - La cause intentée l’an dernier par Aram I, Catholicos arménien de la Grande Maison de Cilicie, afin d’obtenir la restitution des résidences historiques et des propriétés ayant appartenu au Catholicossat dans la ville de Sis, n’a pas été prise en considération par le Ministère de la Justice turc, mais l’on reste en attente de la décision décisive de la Cour constitutionnelle turque à son égard. Selon ce qu’indiquaient la semaine dernière les organes d’information du Catholicossat, la décision du Ministère de la Justice qui, de facto, nie toute base légale à la cause, a été exprimée le 11 mai dernier. Après cette intervention, la Cour constitutionnelle a donné 15 jours au Catholicossat pour présenter un recours contre la décision ministérielle. Les juristes du Catholicossat ont présenté leur dossier le 26 mai dernier, dossier dans lequel les considérations du Ministère de la Justice ont été démontées comme privées de fondement, sachant qu’a été réitérée la demande de restitution des propriétés de Sis à ce même Catholicossat, lequel se trouve désormais dans l’attente de la décision définitive de la Cour constitutionnelle turque.
Sis, ancienne capitale du Royaume arménien de Cilicie, correspond à l’actuelle ville turque de Kozan. L’intention de présenter un recours, qui s’est concrétisé en avril 2015, avait été annoncée à plusieurs reprises par le Catholicos arménien de la Grande Maison de Cilicie entre septembre et octobre 2014. « Nous ne pouvons demeurer apathiques par rapport aux droits violés de notre nation » avait affirmé Aram I le 19 septembre dernier, à Erevan, durant la V° Conférence de la Diaspora arménienne. Comme l’indiquait déjà l’Agence Fides (voir Fides 01/10/2014), le même Catholicos a déjà fait savoir que, si son recours devait être rejeté par la Cour constitutionnelle turque, il saisira la Cour européenne des Droits de l’homme.
Le siège actuel du Catholicossat arménien de la Grande Maison de Cilicie se trouve à Antelias, au Liban. A Istanbul, a en revanche son siège le Patriarcat arménien de Constantinople, actuellement gouverné par le Vicaire patriarcal arménien Aram Ateshian en lieu et place du Patriarche Mesrob II, empêché du fait d’une maladie inguérissable. (GV) (Agence Fides 23/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network