ASIE/INDE - Promotion des laïcs et engagement dans le dialogue, priorité pour l’Eglise en Inde

mardi, 8 mars 2016 dialogue   laics   oecuménisme  

Bangalore (Agence Fides) – « Il est nécessaire de former constamment des laïcs afin qu’ils puissent comprendre et vivre leur rôle dans l’Eglise. Dans le scénario sociopolitique actuel, il est fondamental de reconnaître la dignité des laïcs et leur participation à la mission de l’Eglise. En outre, le témoignage chrétien au sein d’une société pluraliste signifie s’engager dans un dialogue fécond avec des personnes de fois, de religions et de cultures différentes ». C’est ce qu’a déclaré S.Exc. Mgr Salvatore Pennacchio, Nonce apostolique en Inde et au Népal, lors de son intervention devant l’Assemblée plénière des Evêques latins d’Inde, en cours à Bangalore du 2 au 9 mars.
Ainsi que l’a appris Fides, Mgr Pennacchio a noté devant l’Assemblée que, « dans le contexte de l’Inde, le rapport entre l’Eglise catholique et les autres églises chrétiennes s’améliore actuellement. Toutefois, différents facteurs nous séparent encore. A une époque de croissante sécularisation et de discriminations religieuses, les chrétiens doivent être unis entre eux et offrir à la nation un témoignage commun d’unité et de fidélité au Christ ».
S.Em. le Cardinal Oswald Gracias, Président de la Conférence des Evêques de rite latin (CCBI), a lancé un appel à prier pour les chrétiens persécutés de par le monde, en particulier en faveur des chrétiens au Proche-Orient, rappelant les quatre religieuses tuées dans le récent massacre ayant eu lieu au Yémen. « Toutes – a-t-il indiqué – ont cherché à vivre le charisme de Mère Teresa, en se donnant totalement et dans ce service, elles ont perdu la vie. Cet homicide est privé de sens, mais il portera ses fruits. Prions afin que le sang versé porte la paix dans une zone lacérée ».
Les Evêques ont également demandé aux autorités d’adopter des mesures immédiates en vue de la libération du Père Tom Uzhunnalil, salésien indien originaire du Kerala et enlevé par les terroristes au Yémen.
La Conférence des Evêques de rite latin (CCBI), qui compte quelques 180 Evêques, est la plus grande conférence épiscopale d’Asie et la quatrième au monde en termes de taille. (PA) (Agence Fides 08/03/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network