http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-26

AMERIQUE/NICARAGUA - Disponibilité du gouvernement Ortega à un dialogue avec l’Eglise

Managua (Agence Fides) – La Conférence épiscopale du Nicaragua (CEN) a annoncé que le gouvernement de Daniel Ortega a accepté l’invitation au dialogue que les Evêques lui avaient adressé dans une lettre le 18 mars dernier. « Cette demande a eu une réponse positive le 24 mars au matin » peut-on lire dans la note envoyée par la CEN à l’Agence Fides.
Avant même que la presse locale n’en informe les nicaraguayens, l’Evêque auxiliaire de Managua et Secrétaire général de la CEN, S.Exc. Mgr Silvio José Báez, dans un « tweet » adressé à Fides spécifiait que « dans le dialogue avec le gouvernement, l’Eglise ne parlera pas en sa faveur mais pour le bien-être socioéconomique et politique du Nicaragua ». Par la suite, Mgr Baez affirmait par ailleurs : « Il n’existe pas de thèmes préétablis pour le dialogue. Il existe seulement la bonne volonté de la CEN de se faire, en tant qu’Eglise, instrument de dialogue et de communion ».
De bons rapports existent entre le gouvernement du Président Ortega et l’Eglise catholique même s’ils sont très distants parce que les Evêques ont critiqué les autorités à propos de l’usage des symboles religieux lors des manifestations publiques, de la concentration du pouvoir de représentation (voir Fides 23/11/2013) et des présumées fraudes dans le cadre des élections de 2007 (voir Fides 16/07/2012). Depuis que S.Exc. Mgr Brenes a été créé Cardinal, le Président Ortega a cependant montré un intérêt particulier à instaurer un dialogue avec l’Eglise (voir Fides 12/03/2014) après sept années de tentatives manquées de la part de la CEN. (CE) (Agence Fides 26/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network