http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-18

AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Plus de 500 morts et de 800 blessés dans le cadre des combats à Juba

Juba (Agence Fides) – « La situation est relativement calme à Juba. Il n’y a plus de fusillades depuis cette nuit, même si, en dehors de la ville, sont signalés des combats sporadiques. La circulation dans les rues reprend lentement – déclarent à l’Agence Fides des sources du Catholic Radio Network depuis Juba, la capitale du Soudan du Sud, bouleversée par les combats entre groupes de militaires ayant débuté au cours de la nuit entre le 15 et le 16 décembre (voir Fides 16/12/2013).
Le Président Salva Kiir a accusé une faction de l’armée d’avoir tenté un coup d’Etat militaire, accusant l’ancien Vice-président Riek Machar, d’être impliqué dans ce dernier. Riek Machar a nié le fait qu’il se soit agi d’une tentative de coup d’Etat, affirmant que les affrontements ont été provoqués par des « malentendus entre gardes présidentiels ».
Entre temps, l’ONU a diffusé un bilan provisoire concernant les affrontements, sur la base duquel les victimes sont plus de 500 et les blessés plus de 800. En outre, de 15.000 à 20.000 personnes se sont réfugiées dans les deux sièges des Nations unies sises à Juba. (L.M.) (Agence Fides 18/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network