http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-07

AFRIQUE/NIGERIA - Après les affrontements de Baga, les évacués demeurent sans abri

Baga (Agence Fides) – Des milliers d’habitants de Baga, dans l’Etat de Borno, au nord-est du Nigeria, ont choisi d’évacuer par peur de nouveaux affrontements entre le groupe radical islamiste Boko Haram et les troupes de la Multinational Task Force (MNJTF). Selon les estimations de la Croix Rouge nigériane, au cours des affrontements des 16 et 17 avril, 187 personnes ont trouvé la mort même si les forces militaires affirment que les victimes ont été seulement au nombre de 37 dont 30 islamistes, six civils et un militaire. En outre, sur la base d’images satellitaires récentes diffusées par Human Rights Watch (HRW), 2.275 maisons ont été complètement détruites par les flammes, 125 autres étant gravement endommagées. De nombreux habitants ont inculpé les militaires d’avoir incendié les maisons mais les autorités militaires ont contesté ces accusations, rejetant la faute sur Boko Haram. La zone est en effet une forteresse de la secte et les militaires ont accusé les résidents de l’Etat de Borno d’offrir l’hospitalité aux membres de Boko Haram. Selon HRW, les représentants de Boko Haram ont tué de nombreux habitants de l’Etat de Borno, créant un climat de terreur dans la zone. La National Emergency Management Agency (NEMA) et la Croix Rouge sont arrivées à Baga huit jours après l’incendie dans la mesure où elles ont dû attendre le nihil obstat des autorités militaires qui considéraient la zone encore trop dangereuse pour les opérateurs humanitaires. Nombre des habitants se trouvent encore dans les bois après avoir abandonné leur maison incendiée. Ils craignent que de nouveaux affrontements puissent avoir lieu. La NEMA a institué un refuge provisoire pouvant accueillir 600 personnes évacuées. Actuellement, la majeure partie des habitants de Baga vit de pêche et d’agriculture, mais les semences mises de côté ont été dévorées par les flammes. Dans la région semi-aride du nord-est du Nigeria, la saison des pluies débute en mai et se prolonge jusqu’en septembre. (AP) (Agence Fides 07/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

Dépêches