AFRIQUE/SIERRA LEONE - Un numéro de téléphone d’écoute dédié exclusivement aux enfants

mercredi, 14 mars 2012

Freetown (Agence Fides) – En Sierra Leone, les mineurs se trouvent souvent à affronter des situations négatives allant des problèmes personnels, familiaux, scolaires, légaux et du chômage au travail des mineurs, à la marginalisation, aux violences sexuelles, aux mutilations génitales, au trafic des mineurs, au SIDA… Les enfants et les jeunes se trouvent parfois face à des situations tellement désespérées qu’ils n’ont aucune possibilité de les résoudre sans aide extérieure. Et souvent ce malaise est aggravé par la peur, la solitude et le sentiment d’impuissance. Pour faire face à ces situations d’urgence, l’œuvre salésienne « Don Bosco Fambul » de Freetown vient d’activer un numéro de téléphone d’écoute et de conseil destiné aux enfants. Opérationnel tous les jours 24 heures sur 24, il bénéficie du soutien d’assistants sociaux, d’avocats et d’infirmiers qui offrent des informations, des conseils et de l’aide pratique aux enfants dans le besoin. Tous les appels sont gratuits et sont traités de manière anonyme et confidentielle. Selon une note de l’ANS parvenue à l’Agence Fides, le numéro de téléphone en question a déjà remporté des succès significatifs depuis son activation.
Depuis plus de 10 ans, Don Bosco Fambul aide les enfants des rues, les jeunes chômeurs et leurs familles à Freetown. Outre à l’action directe auprès des plus jeunes dans les bidonvilles, l’œuvre offre un programme de réhabilitation de 10 mois à 70 enfants des rues. Plus de 1.500 anciens jeunes des rues sont soutenus dans le cadre d’un projet visant à retrouver leurs familles. L’œuvre offre également un refuge aux jeunes filles victimes de violences et assure à 400 autres jeunes filles et femmes une bourse d’études ou une formation professionnelle de 18 mois. L’œuvre gère enfin un centre pour jeunes ouvert tous les jours et actif également dans le domaine du travail de soutien aux familles. A compter de cette année, Don Bosco Fambul a été reconnue membre de la « Child Helpline International », le réseau mondial réunissant les numéros de téléphone d’écoute dédiés aux mineurs. (AP) (Agence Fides 14/03/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network