http://www.fides.org

Africa

2003-11-12

AFRIQUE / MAURITANIE - LES RESULTATS OFFICIELS DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES

Nouakchott (Agence Fides) – D’après les résultats officiels, le Président sortant M. Maaouiya Sid’Ahmed Ould Taya a été réélu avec 66,7% des voix, aux élections présidentielles qui se sont déroulées en Mauritanie le 7 novembre (cf. Fides 8 novembre).
Le Président Taya qui est au pouvoir depuis neuf ans a devancé les candidats de l’opposition : Mohamed Khouna Ould Haidalla, ancien Chef d’Etat de 1980 à 1984, qui a obtenu 18,7% des voix, l’éternel candidat de l’opposition Ahmed Ould Daddah, avec 6,9% des voix, et le dirigeant des descendants des esclaves Messaoud Ould Boulkheir, qui a obtenu 5% des voix.
L’opposition n’a toutefois pas accepté le résultat électoral, et ses trois principaux dirigeants ont déclaré qu’ils avaient été victimes de fraudes électorales. Pour cette raison, les chefs de l’opposition envisagent de déposer un recours auprès de la Cour Suprême, et on créé un Comité pour étudier une réponse commune aux soi-disant fraudes.
L’opposition dénonce aussi les intimidations à l’égard de Haidalla et de ses collaborateurs, de la part des forces de l’ordre. La veille des élections, Haidalla a été arrêté pendant plusieurs heures, sous l’accusation d’attentat contre la sûreté de l’Etat. Après la campagne électorale, Haidalla a été de nouveau arrêté avec cinq de ses collaborateurs.
A Nouadhibou, la Capitale économique, les forces de l’ordre ont réprimé avec fermeté une manifestation de femme, et ont imposé un contrôle strict de la ville. (L.M.)
(Agence Fides, 12 novembre 2003, 21 lignes, 240 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network