ASIE/MALAISIE - Appel de l'Archevêque de Kuala Lumpur aux fidèles à rester en sûreté et être saints

jeudi, 16 juillet 2020 corona virus   sainteté   evêques   eglises locales   santé   sacrements  

Kuala Lumpur (Agence Fides) - « Restez en sûreté et soyez saints » : telle est l'exhortation que l'Archevêque de Kuala Lumpur, S.Exc. Mgr Julian Leow Beng Kim, a adressé aux fidèles alors que la Malaisie assouplit progressivement l'interdiction des rassemblements et assemblées religieuses imposée à cause du Covid-19. Dans une Lettre pastorale transmise à l'Agence Fides, l'Archevêque affirme : « Nous rendons grâce à Dieu Tout-Puissant pour les bénédictions reçues. Nous avons vu une diminution notable du nombre de nouveaux cas de Covid-19 et une absence de mortalité. Cependant, les autorités sanitaires publiques nous rappellent que nous ne sommes pas totalement sortis de l'urgence et que nous devons continuer à exercer de manière responsable la prudence et la précaution, alors que nous reposons notre foi et notre confiance en Dieu ».
L'Archevêque demande aux fidèles « d'être patients alors que l'Eglise adopte une approche progressive pour permettre à tous de revenir à l'église de manière sûre, pour éviter une nouvelle vague de cette pandémie et pour protéger les membres les plus vulnérables ».
A compter du 15 juillet, le gouvernement a annoncé que « il n'y aura plus de limite au nombre de personnes pouvant participer à une conférence, à une rencontre sociale ou aux prières dans les mosquées ou les lieux de culte ». Toutefois, à la lumière des protocoles sanitaires u gouvernement comme la distanciation, la capacité d'accueil des églises se trouve réduite des deux tiers. Différentes Paroisses ont émané des lignes directrices pour la participation à la Messe dominicale avec diverses modalités d'enregistrement et de réservation distinctes d'une Paroisse à l'autre.
Dans sa Lettre, Mgr Kim encourage les Paroisses à contacter le plus grand nombre possible de catholiques disposés à participer aux messes hebdomadaires.
« Je comprends qu'à cause de la seule Messe permise pour chaque Dimanche, du fait de la capacité d'accueil limitée et des restrictions imposées par les autorités, nombreux sont ceux qui ne pourront participer à la Messe chaque semaine. Cependant ceux qui ne sont pas en mesure de participer à la Messe dominicale sont dispensés de cette obligation » ou pourront continuer à utiliser les moyens de communication de masse.
Selon les indications du gouvernement, les personnes âgées et les enfants sont encouragés à ne pas participer à des rassemblements dans les lieux de culte. Il s'agit cependant là d'un avis de santé publique et non d'une interdiction absolue. Les baptêmes d'enfants peuvent être célébrés à l'église selon les Lignes directrices de l'Archidiocèse mais ils doivent avoir lieu en dehors de la célébration de la Messe et à raison d'un seul enfant à la fois accompagné de sa famille.
L'Archevêque a également demandé aux Curés de contacter les ministres extraordinaires de la Communion afin qu'ils distribuent cette dernière à domicile à ceux qui ne peuvent se rendre personnellement à la Messe. Les écoles de catéchisme dominicales sont en revanche suspendues jusqu'à nouvel ordre.
« Toutes les Paroisses de l'Archidiocèse s'engagent actuellement à rendre à nouveau nos églises et chapelles des centres de vie spirituelle, pastorale et sacramentelle mais nous désirons le faire de manière sûre et prudente » conclut l'Archevêque. (SD-PA) (Agence Fides 16/07/2020)


Partager: