AMERIQUE - Soutien appuyé aux Evêques du Nicaragua de la part de leurs confrères d'Amérique centrale dans le cadre de la pandémie en cours

mercredi, 8 juillet 2020 droits fondamentaux   démocratie   politique   pauvreté   santé   corona virus  

Twitter

Soutien appuyé aux Evêques du Nicaragua de la part de leurs confrères d'Amérique centrale dans le cadre de la pandémie en cours

San Salvador (Agence Fides) – L'Eglise en Amérique centrale a apporté un fort soutien aux Evêques du Nicaragua qui parlent et agissent afin de protéger la population la plus vulnérable de la pandémie de Covid-19.
Dans un Message, le Conseil présidentiel du Secrétariat épiscopal d'Amérique centrale (SEDAC) a exprimé sa solidarité et son soutien plein et entier aux actions de l'Eglise au Nicaragua dans le cadre de la crise sanitaire.
« Nous sommes pleinement solidaires de l'Eglise au Nicaragua, grandement préoccupée et qui agit généreusement en faveur de la santé et de la vie du bien-aimé peuple nicaraguayen » affirme le Conseil, représenté par S.Exc. Mgr José Luis Escobar Alas et par S.Em. le Cardinal Gregorio Rosa Chávez, respectivement Archevêque et Evêque auxiliaire de San Salvador.
Dans un message diffusé le 3 juillet, l'Eglise dans la région invite également les gouvernements et les citoyens à unir leurs efforts « en faveur de la santé et de la vie des personnes ».
« Personne ne devrait être oublié ! » souligne le texte des Evêques, en rappelant que « nous sommes tous sur la même barque » et que, pour surmonter les tragédies qui frappent actuellement les populations, il est nécessaires d'ajouter efforts et volonté. « En outre, avec la plus grande responsabilité, nous devons tous respecter les mesures de sécurité sanitaire afin de protéger la vie de nos frères et la nôtre » indiquent-ils.
Depuis avril 2018, l'administration du Président Ortega a conduit des attaques contre l'Eglise et en particulier contre des prêtres qui se livrent à d'âpres critiques à propos de la répression, des crimes et des violations des droits et des libertés.
Dans le contexte de la pandémie, des attaques et des blocages ont également eu lieu à l'encontre de l'Eglise. S.Exc. Mgr Rolando Álvarez, Evêque de Matagalpa et l'une des vois les plus respectées de la hiérarchie catholique, a annoncé un projet visant à permettre aux centres de prévention et d'assistance médicale de s'occuper des cas suspects de corona virus à Matagalpa, projet qui a été interdit par le Ministère de la Santé (voir Fides 07/04/2020). L'institution est critiquée parce qu'elle centralise les informations et bloque tous les types d'aide que les organisations ou les particuliers cherchent à fournir aux plus vulnérables, en tenant compte des limites du système sanitaire public.
Au Nicaragua, Daniel Ortega a exclu une déclaration de quarantaine et défendu la normalité sous le prétexte de vouloir protéger la survie des plus pauvres. Toutefois, il a limité ses rares apparitions publiques aux messages télévisés. A ce jour, le Ministère de la Santé ne reconnaît pas que le Nicaragua se trouve en urgence sanitaire. Les chiffres officiels publiés font état de 83 morts et de 2.519 cas au total alors que l'Observatoire des citoyens sur le Covid-19, composé d'experts indépendants, enregistre 7.402 cas suspects selon les données du 1er juillet. Le bilan total des victimes serait de 2.087. (CE) (Agence Fides 08/07/2020)


Partager: