http://www.fides.org

Africa

2003-09-19

AFRIQUE / KENYA - CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE SIDA : « LES PROBLEMES A AFFRONTER »

Nairobi (Agence Fides) – Du 21 au 26 septembre se tiendra à Nairobi la XIII° Conférence Internationale sur le SIDA, pour examiner les grands problèmes à affronter, pour chercher à freiner ce grave problème. Le premier problème consistera à offrir une assistance adéquate et les médicaments à tous les Pays africains où moins de 4% des malades bénéficient de médicaments anti-rétroviraux. La cause la plus commune de ce manque en est les prix élevés, les rares infrastructures sanitaires, et le peu de personnel spécialisé dont on dispose. Seule une minorité de malades du SIDA en Afrique sont conscients de leur maladie, à cause de la réticence, de la peur, et du manque de services pour faire des tests de contrôle.
Dans les pays industrialisés, l’accès facile à ces tests, et l’utilisation prolongée de médicaments anti-rétroviraux a réduit considérablement l’apparition de nouveaux cas pédiatriques. Ici, grâce à a thérapie anti-rétrovirale le SIDA est devenu une maladie chronique et beaucoup plus contrôlable. L’Afrique, à ce sujet, a encore beaucoup de chemin à faire, car y vivent à peine 10% de la population mondiale, et 70% sont atteints par le SIDA. (AP)
(Agence Fides, 19 septembre 2003, 20 lignes, 213 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network