VATICAN - Discours du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples aux séminaristes et novices de Lubango, futurs « hommes et femmes de Dieu »

vendredi, 16 novembre 2018 filoni   séminaires   ordres religieux   eglises locales   formation  

S.Em. le Cardinal Filoni au cours de sa visite pastorale en Angola

Lubango (Agence Fides) – Dans la matinée du 15 novembre, dans le cadre de sa visite pastorale en Angola à l’occasion du cinquantenaire de la Conférence épiscopale (voir Fides 09/11/2018), S.Em. le Cardinal Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, a rencontré les novices et leurs maîtres de la Province ecclésiastique de Lubango. Après avoir réaffirmé la grande importance de cette période de formation qu’ils vivent actuellement, le Cardinal a exhorté à l’engagement « non seulement en ce qui concerne la connaissance du chrisme caractéristique de sa propre famille religieuse mais aussi et surtout pour vivre intensément et avec amour ce charisme ».
Par suite, le Cardinal Filoni s’est attardé sur certains aspects prioritaires de la formation. « Alors que je vous exhorte à renouveler le don de Dieu qui est en vous (2 Ti 1, 6) – a-t-il déclaré – je vous recommande de vous dédier à votre mûrissement humain et affectif, en devenant des hommes et des femmes de Dieu d’une grande probité morale, prêts à vivre la chasteté religieuse comme un don total de soi à Dieu et à l’Eglise ». Il a ensuite souligné l’importance de la vie communautaire, lieu privilégié de la formation, où « chacun apprend à vivre dans la fraternité avec celui que Dieu a placé à ses côtés, en acceptant ses caractéristiques positives et ses différences et limites ». La formation doit porter à la mission. « Selon la vision du Pape François, qui consiste en une Eglise extrovertie et active en différents milieux sociaux et ecclésiaux, il est nécessaire d’acquérir un esprit missionnaire permettant de partager la joie de l’Evangile ». Le disciple doit être un missionnaire « amoureux du Maître » et profondément en relation avec le Peuple de Dieu qui l’a généré.
En s’adressant enfin aux maîtres du noviciat des différentes Ordres religieux, le Cardinal a réaffirmé que « la formation constitue un travail important et délicat qui doit être réalisé avec sérieux et de manière responsable » en ce qu’il comporte des conséquences pour l’avenir de l’Eglise, locale et universelle, comme il est possible de le voir sur la base des problèmes qui blessent actuellement l’Eglise. « La vie de prêtres et de religieux a besoin d’une base solide, fondée sur la maturité humaine et spirituelle ».
Parmi les missions des maîtres de noviciat, se trouve celle d’aider les jeunes à effectuer un bon discernement et à l’exercer dans le choix des candidats à l’Ordre et à la profession religieuse. Pour ce faire, les formateurs doivent être « compétents, dotés de bonnes qualités humaines, morales et spirituelles et doivent constituer des modèles pour les jeunes ».
Au Séminaire de Jau a eu lieu la rencontre entre le Cardinal Filoni et les Séminaristes de Théologie et de Philosophie des Diocèses composants la Province ecclésiastique de Lubango, dans l’après-midi du 15 novembre. Le Préfet du Dicastère missionnaire a porté le salut et la bénédiction du Saint-Père, exhortant les séminaristes à répondre « avec générosité et fidélité » à l’appel du Seigneur et aux attentes du peuple de Dieu, et à se préparer à la mission « au travers d’une solide formation humaine, spirituelle, théologique et culturelle, afin d’être des disciples missionnaires toujours plus passionnés par Jésus et Sa mission ».
Dans son discours, le Cardinal a indiqué comme référence des séminaristes, au cours de ces années de préparation au sacerdoce, la personne de Jésus-Christ, traçant le profil du prêtre qui devra être : un authentique « disciple missionnaire », non satisfait par les commodités et le luxe ; non pas un « fonctionnaire du sacré » ou un clérical mais toujours « en sortie » à l’écoute du Christ pour porter la joie de l’Evangile aux pauvres et à tous ceux qu’il rencontre. « Chers séminaristes – a enfin déclaré le Cardinal Filoni – je conclus par cette exhortation : soyez des disciples missionnaires et n’ayez pas peur de vous préparer à être des prêtres « disciples missionnaires ! ». Au terme de la journée, le Cardinal a célébré la Messe avec les séminaristes et leurs formateurs. (SL) (Agence Fides 16/11/2018)


Partager:
filoni


séminaires


ordres religieux


eglises locales


formation