ASIE/SYRIE - Rencontre entre le Président syrien, le nouveau Patriarche et les Evêques de l’Eglise grecque melkite

mercredi, 5 juillet 2017 eglises orientales   proche-orient   guerres   terrorisme  

SANA

Damas (Agence Fides) – L’Eglise grecque melkite ainsi que les autres Eglises et communautés ecclésiales présentes en Syrie ont joué « un rôle important » au niveau national durant le conflit syrien, en particulier parce qu’elles ont contribué à protéger le sens de l’unité et de l’appartenance nationale face aux tentatives visant à diffuser « des idées extrémistes ». Telle est la reconnaissance qui a été attribuée par le Président syrien, Bachar el-Assad, au nouveau Patriarche d’Antioche des grecs melkites, S.B. Youssef Absi, qu’il a reçu à Damas en compagnie d’une délégation d’Evêques melkites au cours de la journée du 4 juillet. La réception présidentielle a eu lieu dans le cadre des cérémonies d’installation du nouveau Patriarche à son siège de Damas. L’Agence officielle syrienne, SANA, donne la nouvelle de la rencontre en indiquant qu’au cours des colloques a été célébré l’esprit du peuple syrien et la capacité de ses diverses composantes à résister ensemble à la « guerre terroriste », déterminant les résultats d’un conflit « dont les effets détermineront le sort de tous les peuples de la région ».
S.B. Youssef Absi, 71 ans, a été élu Patriarche d’Antioche des grecs melkites le 21 juin. Né à Damas, il possède également la nationalité américaine. Il est membre de la Société des Missionnaires de Saint Paul, née au XX° siècle au sein de l’Eglise grecque melkite dans le but d’alimenter la vie spirituelle des fidèles surtout au travers de la prédication et de missions populaires. Avant d’être élu Patriarche, il était Archevêque titulaire de Tarse et Vicaire patriarcal à Damas. Avant le conflit syrien, les estimations les plus fiables faisaient état de la présence de quelques 235.000 grecs melkites en Syrie. (GV) (Agence Fides 05/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network