VATICAN - In Memoriam S.Em. le Cardinal Dias, « Notre-Dame, marraine de mon sacerdoce »

mercredi, 21 juin 2017 congrégation pour l'evangélisation des peuples  

KibehoRwa

Sanctuaire de Kibeho (Rwanda)

Cité du Vatican (Agence Fides) – La première Messe en la Chapelle de Propaganda Fide après sa nomination à la charge de Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples a été célébrée par S.Em. le Cardinal Ivan Dias le 3 juillet 2006, en la Fête de l’Apôtre Saint Thomas, le grand évangélisateur de l’Inde. A cette occasion, il invita Supérieurs, officiels et tout le personnel du Dicastère missionnaire et des Œuvres pontificales missionnaires présents à la Messe, à imiter l’ardeur missionnaire de Saint Thomas par l’esprit et le cœur. « Que notre service soit imprégné de la conviction que Jésus Christ est le seul Sauveur du monde, le chemin, la vérité et la vie, et animé par le zèle de Saint Thomas pour l’Eglise et pour le Royaume de Dieu ».
La profonde spiritualité mariale du Cardinal Dias s’exprima, outre que dans la vie quotidienne, en particulier dans le cadre des étapes les plus significatives de son ministère. Le jour du XXV° anniversaire d’ordination épiscopale, le 19 juin 2007, en la Chapelle du Collège pontifical urbanien, il déclara : « Je dépose ces 25 années de ministère épiscopal dans le Cœur Immaculé de Marie, parce que Marie a scellé tout mon Episcopat, et je répète avec Elle au Seigneur : je suis ton serviteur, selon ma devise épiscopale ». Au moment de son 50ème anniversaire d’ordination sacerdotale, le 9 décembre 2008, il exprima ce même sentiment : « Je ressens le devoir d’exprimer ma gratitude filiale à la Très Sainte Vierge Marie à laquelle j’ai consacré mon sacerdoce, depuis ses débuts, en tant qu’esclave d’amour à l’école de Saint Louis-Marie Grignon de Montfort. Ma devise épiscopale, « Servus », s’inspire de cette spiritualité. Notre-Dame a donc été la marraine de mon sacerdoce et elle m’a été toujours proche en tant que Mère, Maîtresse et Reine »
Le 28 novembre 2007. à Kibeho (Rwanda), dans le Diocèse de Gikongoro, le Cardinal Dias présidait la clôture de l’Année jubilaire marquant le XXV° anniversaire de la première apparition de Notre-Dame en ce lieu. A Lourdes, il inaugura l’année marquant le 150ème anniversaire des apparitions (8 décembre 2007-2008). Dans son homélie, il déclara entre autre : « Prions Notre-Dame afin qu’Elle nous fortifie dans le combat spirituel de chaque jour pour que nous puissions vivre en plénitude notre foi chrétienne en mettant en pratique les vertus qui caractérisaient la Vierge Marie, le « fiat », le magnificat et le stabat : ceci veut dire une foi intrépide (fiat), une joie sans mesure (magnificat) et une fidélité sans compromis (stabat) ».
Nombreux ont été les interventions, messages et voyages du Cardinal Dias en tant que Préfet du Dicastère missionnaire. Dans son Message au I° Congrès missionnaire d’Afrique occidentale, qui s’ouvrit le 15 novembre 2006 à Ouagadougou, au Burkina Faso, il écrivit : « Pour la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, la formation missionnaire du personnel apostolique constitue la priorité des priorités. L’esprit missionnaire ne peut progresser si les Evêques, les prêtres, les religieux et les laïcs ne prennent pas une conscience plus vive du fait que l’annonce du message évangélique est profondément inscrite dans leur vocation de consacrés ».
A Abidjan, en Côte-d’Ivoire, le Cardinal Dias prononça un discours aux Evêques réunis à l’occasion de la XVII° Assemblée de la CERAO, qui eut lieu du 2 au 8 février 2009. « Les défis ne manquent pas en Afrique et préoccupent le cœur des Pasteurs – dit-il dans son discours - : la croissance et les qualités humaines, sacerdotales, spirituelles, morales et la sainteté de vos prêtres et de tout le peuple de Dieu (…). Je désire attirer votre attention sur les défis qui pourraient vous arriver du dehors, à cause de la mondialisation ». Voila pourquoi « la gravité des défis invite les Pasteurs, comme vous, à la clairvoyance, au discernement et à la réflexion ».
Lors de la conférence de Lambeth, rencontre décennale de l’ensemble des évêques anglicans du monde, qui eut lieu à Canterbury (Royaume Uni) du 16 juillet au 3 août 2008, le Cardinal Dias parla de « Mission, Justice sociale et Evangélisation », rappelant qu’aujourd’hui, le monde a besoin de témoins de « la beauté de la foi chrétienne, sans hontes ou compromis ».
Dans son commentaire à l’Intention missionnaire du mois d’octobre 2006, le Cardinal Dias exhortait entre autre : « l’humanité du III° millénaire a, plus que jamais, besoin du Christ, de connaître l’amour du Père et la force de Son Esprit. Il est encore nécessaire aujourd’hui de se faire missionnaires auprès de cette humanité si tourmentée et inquiète, afin que ceux qui n’ont pas encore entendu parler de Jésus Christ puissent Le connaître et ceux qui L’ont renié par leur comportement puissent revenir sur le droit chemin. Mais pour que la Mission se réalise, il faut que quelqu’un s’en charge. Il est nécessaire que chaque baptisé prenne aussi sur ses épaules ce devoir ». (SL) (Agence Fides 21/06/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network