ASIE/SYRIE - Lettre pastorale de Carême de l’Archevêque maronite de Damas

mercredi, 1 mars 2017 eglises orientales   liturgie   réfugiés  

levoyageur.net

Eglise Saint Ananie de Damas

Damas (Agence Fides) – Le Carême que s’apprêtent à vivre les chrétiens de Syrie sera amer et, parmi les nombreux facteurs de souffrance et de tristesse qui affligent les Eglises en Syrie se trouve l’exode des prêtres qui, au cours des années de la guerre civile, ont abandonné le pays, privant les fidèles demeurés sur place de leur réconfort pastoral. C’est ce que signale S.Exc. Mgr Samir Nassar, Archevêque maronite de Damas dans sa Lettre pastorale de Carême parvenue à l’Agence Fides.
« Les Paroisses – écrit-il – ont vu le nombre de leurs paroissiens diminuer et les activités pastorales notablement réduites…. L’Eglise de Damas a vu le départ d’un tiers de son clergé (27 prêtres). Il s’agit d’un coup dur, qui affaiblit la minorité chrétienne, déjà en déclin ». Les prêtres demeurés sur place – indique l’Archevêque maronite – prennent en considération la possibilité de négocier leur départ éventuel. Ils attendent seulement que les agences humanitaires arrivent à prendre en charge les familles divisées ». Dans cette condition d’abandon et de pauvreté -conclut l’Archevêque – « ce Carême 2017 nous offre un temps de désert, pour considérer notre responsabilité au sein de l’Eglise, au milieu des fidèles en difficulté, et pour ouvrir la route vers le Christ ressuscité. Le Christ, Lumière du monde qui connaît les cœurs des hommes et des femmes, nous dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau et Je vous donnerai le repos ». (GV) (Agence Fides 01/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network