VATICAN - Retour à la maison du Père du Père Galbiati PIME, ancien Secrétaire général de l’Union pontificale missionnaire et de l’Œuvre pontificale de la Propagation de la Foi

mardi, 21 février 2017 instituts missionnaires   oeuvres pontificales missionnaires  
Le défunt Père Fernando Galbiati, PIME

Le défunt Père Fernando Galbiati, PIME

Rome (Agence Fides) – Au soir du samedi 18 février, est mort à Lecco le Père Fernando Galbiati, longtemps missionnaire en Chine, douzième Supérieur général de l’Institut pontifical pour les Missions étrangères, ancien Secrétaire général de l’Union pontificale missionnaire et de l’Œuvre pontificale de la Propagation de la Foi.
Né le 14 novembre 1932 à Bussero (Milan), il est entré à l’Institut pontifical pour les Missions étrangères à Monza le 1er septembre 1943. Après avoir prêté serment le 25 juin 1955 et avoir été ordonné à Milan par S.Em. le Cardinal Giovanni Battista Montini, futur Paul VI, le 28 juin 1956, il partit l’année suivant pour Hong Kong. Là il suivit des études et obtint différents diplômes et fut enregistré comme Enseignant qualifié près le Département de l’Education de Hong Kong. Il obtint par la suite un Doctorat en Sciences politiques et économiques près l’Université La Sapienza de Rome, devint Docteur en Philosophie de l’Université d’Oxford, Grande-Bretagne, et membre de l’Académie des Sciences de New York.
A Hong Kong, il exerce son activité pastorale dans différentes Paroisses et, pendant quelques années, il enseigne la philosophie au Séminaire du Saint Esprit. Il a donné une contribution notable contribution dans le domaine scolaire et social. Il a fondé différents groupes pour les visites aux familles, le soutien économique et les activités juvéniles. On lui doit le premier Hymnaire chinois, recueil de chants religieux en chinois cantonais.
Assistant de Mains Tendues de 1971 à 1975, il participe à l’Assemblée de mise à jour de l’Institut pontifical pour les Missions étrangères de 1970-71 à Rome et à la IX° Assemblée générale au cours de laquelle il est élu Supérieur général (1983-1989). Une fois son mandat achevé, il retourne à Hong Kong, mais est rappelé à Rome en 1999 d’abord comme Secrétaire général de l’Union pontificale missionnaire (1999-2003) puis comme Coordinateur des Œuvres pontificales missionnaires internationales et Secrétaire général de l’Œuvre pontificale de la Propagation de la Foi (2004-2005). Il est chargé également d’élaborer le nouveau Statut des Œuvres pontificales missionnaires publié en 2005. En 2006-2007, il est Secrétaire général de l’Œuvre pontificale de la Propagation de la Foi.
Après quelques années à la Maison généralice de l’Institut pontifical pour les Missions étrangères, il se trouvait depuis 2015 pour raisons de santé à la Maison Bienheureux Giovanni Mazzucconi, à Rancio di Lecco, où il est mort. Après les obsèques, il a été enterré au cimetière de l’Institut pontifical pour les Missions étrangères de Villa Grugana. (SL) (Agence Fides 21/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network