AMERIQUE/ETATS UNIS - Deux chrétiens parmi les conseillers chargés du Proche-Orient du Président élu des Etats-Unis

mercredi, 16 novembre 2016 eglises orientales   politique internationale   proche-orient  

Wikipedia/Gage Skidmore

New York (Agence Fides) – Au moins deux chrétiens appartenant à des Eglises orientales font partie de l'American Middle East Advisory Committee, la Commission de conseillers chargée du Proche-Orient nommée par Donald J- Trump avant d’être élu Président des Etats-Unis, au cours des dernières semaines de la dure campagne électorale qui l’a vu prévaloir sur la candidate démocrate, Hillary R. Clinton. Au sein de l’organisme, composé de 14 personnes, figurent entre autres le Pr. Gabriel Sawma, né à Beyrouth, enseignant d’Etudes moyen-orientales à la Fairleigh Dickinson University, et le chrétien assyrien David William Laza, né en Irak, Président de la American Mesopotamian Organization, ayant son siège en Californie.
Le Pr. Gabriel Sawma, après ses études au Liban, et après avoir été consultant légal, ce qui lui a permis de visiter différentes nations du Proche-Orient, a émigré aux Etats-Unis en 1975, au cours de la guerre civile libanaise. Il est considéré comme un expert de législation islamique, surtout en matière de lois concernant la famille, le divorce, les questions héréditaires et la tutelle légale des enfants. Il est l’auteur de l’ouvrage The Qur'an: Misinterpreted, Mistranslated and Misread, dans lequel il soutient la thèse selon laquelle le coran aurait été à l’origine écrit en araméen et non pas en arabe et que la version originale du livre sacré de l’islam permettrait des interprétations du texte s’éloignant de celles jusqu’ici offertes par les différentes écoles islamiques.
David William Lazar, qualifié par la presse israélienne de « militant assyrien et ami d’Israël », avait fait, dès août 2014, des déclarations concernant les convulsions du Proche-Orient liées à l’exploit des milices djihadistes, déclarations dans lesquelles il affirmait que « il existe littéralement des milliers de jeunes assyriens chrétiens prêts à s’unir aux unités de protection que nous programmons actuellement de mettre sur pieds au cours des prochaines semaines et des prochains mois ».
Le Trump American Middle East Advisory Committee bénéficie du soutien de l'American Middle East Coalition for Trump, organisme créé au cours de la campagne électorale afin de recueillir le soutien des électeurs appartenant à des groupes ethniques ou religieux ayant leurs racines au Proche-Orient (arabes, chiites, sunnites, kurdes, coptes, maronites, syriaques, assyriens, chaldéens, melkites et juifs provenant des communautés répandues au Proche-Orient). (GV) (Agence Fides 16/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network