AFRIQUE/RD CONGO - Enlèvements et attaques contre des militaires perpétrés au Nord Kivu par les terroristes des ADF à la veille de la visite d’une délégation du Conseil de Sécurité des Nations unies

mardi, 15 novembre 2016 groupes armés   terrorisme  

Kinshasa (Agence Fides) – De nouvelles attaques ont été perpétrées par les ADF en différentes localités du territoire de Beni, au Nord Kivu, la province de la République démocratique du Congo dans laquelle sévissent divers groupes armés qui terrorisent la population, dont les forces démocratiques alliées (ADF), d’origine ougandaise mais depuis des années installé sur zone.
Selon des informations parvenues à l’Agence Fides, le 12 novembre, au moins 12 personnes ont été enlevées à Matukaka, localité sise à 15 Km au nord-est de Beni – la ville donnant son nom au territoire homonyme. Deux d’entre elles sont parvenues à s’échapper et ont raconté que le groupe qui les a enlevées était composé d’au moins 200 guérilleros.
Toujours en date du 12 novembre, les ADF ont attaqué un autre village ainsi qu’une position des forces armées congolaises. Une autre attaque ayant pris pour cible une position militaire a été perpétrée dans la nuit du Dimanche 13 novembre dans la zone d’Eringeti.
La nouvelle offensive des terroristes des ADF a eu lieu à la veille de la visite d’une délégation du Conseil de Sécurité des Nations unies chargée de faire le point sur la situation au Nord Kivu. (L.M.) (Agence Fides 15/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network