OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Clôture du Jubilé de la part des jeunes : dire oui au Christ

mercredi, 9 novembre 2016

B.N.

Les jeunes réunis à Port Moresby

Port Moresby (Agence Fides) – Les jeunes de Papouasie Nouvelle Guinée et des Iles Salomon clôturent l’Année Sainte au travers d’un rassemblement au cours duquel ils renouvellent leur engagement à suivre et choisir le Christ dans leur vie, dans le contexte social où ils vivent en Papouasie. Ainsi que l’a appris Fides, le rassemblement, organisé par la Conférence épiscopale de Papouasie Nouvelle Guinée et des Iles Salomon au Don Bosco Technological Institute de Port Moresby, a débuté le 6 novembre et se conclura le 13. Y participent 330 jeunes provenant de 22 Diocèses en qualité de représentants de la jeunesse du pays. Outre à réunir les différents représentants des jeunes, le rassemblement servira également à marquer officiellement la clôture du Jubilé de la Miséricorde dans le pays.
L’Archevêque de Rabaul, S.Exc. Mgr Francesco Panfilo, a déclaré aux jeunes présents : « L’Eglise catholique est pleinement consciente de vos défis quotidiens dans la pratique de votre foi. La société semble valoriser seulement ce qui est source de plaisir : le sexe, l’alcool, les drogues et le matérialisme. Vous choisissez le Christ, vous choisissez la Vérité, ce qui est honnête et juste, vous choisissez le bien pour vous et pour la nation en apprenant à vivre les véritables valeurs évangéliques ».
Le Pape François a, lui aussi, envoyé sa bénédiction paternelle aux jeunes réunis dans le cadre de cet événement au travers d’une lettre de S.Em. le Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat de Sa Sainteté, portée et lue aux jeunes par le Nonce apostolique en Papouasie Nouvelle Guinée, S.Exc. Mgr Kurian Matthew Vayalumkai.
Selon le Père Shanthi Chacko Puthussery, Secrétaire de la Commission pour la Jeunesse de la Conférence épiscopale, l’objectif de ce rassemblement est de « renforcer et de responsabiliser les jeunes afin qu’ils demeurent fermement ancrés aux valeurs chrétiennes ». « La pédagogie que nous utilisons actuellement dans le cadre de cet événement – note-t-il pour Fides – est très simple. On apprend en faisant » a-t-il déclaré. En effet, outre aux catéchèses, les jeunes ont la possibilité d’apprendre les uns des autres et de vivre une période d’intense expérience spirituelle, intellectuelle, sociale et pastorale ». Parmi les nombreuses activités proposées se trouve une visite à la prison de Bomana et à l’hôpital général de Port Moresby, un quiz biblique, l’engagement et l’implication directe dans un certain nombre de Paroisses. (PA - BN) (Agence Fides 09/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network