VATICAN - Visite pastorale du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples en Zambie, une Eglise au fort esprit missionnaire

mardi, 8 novembre 2016 filoni   eglises locales   animation missionnaire  

Lusaka (Agence Fides) – Une fois achevée sa visite pastorale au Malawi, S.Em. le Cardinal Fernando Filoni s’est rendu en Zambie au début de l’après-midi d’hier, 7 novembre, y rencontrant immédiatement la Conférence épiscopale à Lusaka. Dans ce cadre, il a porté les salutations et la bénédiction du Pape François, exprimant ses remerciements, en tant que Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, pour l’engagement et le dévouement des Evêques en matière d’évangélisation.
« Quelle joie d’être ici avec vous – a déclaré le Cardinal – durant la célébration de votre Jubilé marquant les 125 ans de Catholicisme en Zambie, qui a été inauguré en août dernier ! Chers frères, vous suivez les traces des grands missionnaires qui, si courageusement et de manière si désintéressée ont œuvré pour porter la Bonne Nouvelle à cette terre bénie ». Il a ensuite cité l’engagement infatigable du Père Van Oosten, M.Afr. et de ses confrères qui, malgré le paludisme et les conditions de vie misérables, fondèrent la première mission, et le premier Evêque consacré en Zambie, S.Exc. Mgr Joseph Dupont, M.Afr.. Après eux, de nombreux hommes et femmes ont poursuivi l’œuvre d’évangélisation jusqu’à ce jour. « Chacun d’entre vous, chers frères, doit continuer à prendre la responsabilité personnelle d’évangéliser » a exhorté le Cardinal, se déclarant heureux d’apprendre que « l’Eglise ici, en Zambie, est encore caractérisée par un fort esprit missionnaire ».
Dans son discours, le Préfet du Dicastère missionnaire a mis en évidence l’importance de l’Exhortation apostolique Evangelii Gaudium du Pape François, rappelant ce que le Pape eut à dire aux Evêques de Zambie lors de leur visite Ad limina Apostolorum de 2014 et réaffirmant l’actualité du Décret conciliaire Ad Gentes. Après avoir souligné le devoir commun à chaque baptisé d’être témoin du Christ et celui, propre à l’Evêque, d’être l’animateur et le coordinateur de l’activité missionnaire au sein de son Diocèse, en suscitant l’engagement de tous les baptisés, le Cardinal a relevé que « le chemin de l’évangélisation n’est pas facile ». « Comme dans d’autres parties du monde – a-t-il poursuivi – ici aussi vous vous trouvez face à des défis particuliers qui concernent les menaces contre la vie de la famille et les valeurs de l’Evangile qui y sont liées ». Il a par suite exhorté les Evêques à continuer à soutenir « le sanctuaire de la vie » qu’est la famille, avec patience et fermeté. En outre, « la patience missionnaire contribuera également à promouvoir une culture du dialogue, dont le Pape François parle souvent, si nécessaire au niveau social et politique ici en Zambie ».
Le Cardinal Filoni a ensuite encouragé les Evêques dans des domaines particuliers. En premier lieu, il s’est félicité de l’usage de la radio en vue de la diffusion de l’Evangile et des récentes initiatives concernant également la télévision. Il a par la suite recommandé la promotion des vocations sacerdotales accompagnée par un discernement sérieux et une formation adéquate au sein des Séminaires, grâce à la conduite de prêtres qui disposent de profondes qualités humaines, spirituelles et pastorales. « Dans cette perspective, je me félicite des efforts déjà accomplis, avec l’aide de l’Œuvre pontificale de Saint Pierre Apôtre, en ce qui concerne la formation adéquate de vos prêtres en vue de cette œuvre importante » a-t-il relevé.
Il a ensuite mis en garde les Evêques de Zambie à propos des « tentations de méfiance et de scepticisme causées par les différences culturelles », mettant en évidence l’importance de rechercher et de conserver la communion fraternelle, importante pour l’unité du Peuple de Dieu et de la société en général. Enfin, il leur a recommandés d’être proches de manière affectueuse de tous ceux que le Seigneur leur a confié, en particulier les prêtres, de promouvoir la vie religieuse et d’être disponibles envers les laïcs, « qui font partie intégrante de l’œuvre d’évangélisation en Zambie ». (SL) (Agence Fides 08/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network