AFRIQUE/GHANA - Déclarations du primat anglican de la province d’Afrique occidentale en faveur d’une union entre catholiques et anglicans « pour combattre les maux sociaux du Ghana »

samedi, 8 octobre 2016 oecuménisme  

Rome (Agence Fides) – « Il est temps pour l’église anglicane et pour la Conférence épiscopale du Ghana d’œuvrer ensemble pour combattre la pauvreté, le trafic d’enfants, les changements climatiques et d’autres maux sociaux qui dévorent actuellement le tissus social de la société ghanéenne » a affirmé dans un entretien avec l’Agence Fides l'archevêque anglican Daniel Sarfo, primat anglican de la province d’Afrique occidentale, « évêque » métropolitain de l’archidiocèse anglican de Kumasi.
L'archevêque anglican Daniel Sarfo souligne que son archidiocèse et l’Archidiocèse (catholique) de Kumasi ont d’excellentes relations de collaboration qui remontent à son arrivée à la tête de l’archidiocèse anglican, en 1998. « Il est temps – déclare-t-il – que les deux églises partagent des idées et travaillent ensemble au niveau national en tenant également des rencontres annuelles ». Selon le représentant anglican, travailler ensemble signifie exaucer la prière du Seigneur Jésus Christ que les chrétiens soient uns. « La prière, le témoignage et la mission ensemble unira les deux églises au service de l’humanité » a-t-il conclu.
S.Exc. Mgr Joseph Baawobr, Evêque du Diocèse de Wa, l'archevêque anglican Daniel Sarfo et l'évêque Victor Atta-Baffoe, du diocèse anglican de Cape Coast, sont membres d’une commission mixte instituée en vue de l’application de la déclaration commune signée par le Pape François et par l’archevêque de Canterbury en date du 5 octobre. (A.A./L.M.) (Agence Fides 08/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network