AFRIQUE/EGYPTE - Visite de l’Evêque copte orthodoxe aux blessés de nouveaux affrontements sectaires intervenus à Minya

jeudi, 15 septembre 2016 eglises orientales   sectarisme  

wataninet.com

Minya (Agence Fides) – De nouvelles tensions et de nouveaux affrontements de matrice sectaire ont encore intéressé la province de Minya, en Haute Egypte. Le énième épisode de violence a eu lieu dans le village d’Assem, à 250 Km au sud du Caire, le 12 septembre. Selon des sources de l’Eglise locale, une dispute ayant éclaté entre jeunes, musulmans et chrétiens, a dégénéré en rixe, impliquant parents et amis des adversaires. Au moins deux personnes ont été grièvement blessées et se trouvent en soins intensifs dans deux hôpitaux de Minya. Les affrontements, qui ont duré un certain temps, ont été calmés grâce à l’intervention de la police, qui a arrêté 20 musulmans et 17 coptes. Sur le lieu des affrontements, s’est également rendu le gouverneur, Essameddin al Bedeiwi, alors que l’Evêque copte orthodoxe, Makarios, a visité les blessés hospitalisés et leurs familles.
En juillet dernier, toujours dans le gouvernorat de Minya, une escalade de rixes et d’affrontements sectaires avait fait un mort copte et trois blessés (voir Fides 18/07/2016). Au cours des jours suivants, pour calmer les esprits, le Président égyptien, Abdel Fattah al Sisi, et le grand imam d’al-Azhar, le Sheikh sunnite Ahmed al Tayyib, étaient intervenus à propos des affrontements sectaires de Minya. De son côté, le Patriarche copte orthodoxe, Tawadros II, à cause du climat de tension, avait suspendu ses catéchèses publiques du mercredi. Par la suite (voir Fides 29/06/2016), l’Eglise copte orthodoxe avait également pris les distances vis-à-vis de mobilisations et campagnes publiques organisées à l’étranger par des groupes de la diaspora copte orthodoxe, pour protester contre les attaques sectaires subies par les chrétiens en Egypte. (GV) (Agence Fides 15/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network