ASIE/INDE - L’Eglise en Inde en première ligne pour affronter pauvreté et faim

mercredi, 14 septembre 2016 pauvreté   faim   justice   franciscains  

facebook

Calcutta (Agence Fides) – L’Eglise en Inde est en première ligne pour affronter la pauvreté et la faim : c’est ce qu’a affirmé le Père Nithya Sagayam, OFM Cap., intervenant à un Séminaire national dédié au thème « Les réponses à la faim et à l’extrême pauvreté » organisé par l’ONG Franciscans International et par le Centre des Jésuites Udayani, à Calcutta, du 11 au 14 septembre. Ainsi que l’a appris Fides, le franciscain a rappelé que l’Eglise indienne agit « en syntonie avec les objectifs de développement du millénaire », en accordant une attention particulière aux objectifs de développement durable et à la sécurité alimentaire.
Franciscans International (FI) est une ONG accréditée à l’ONU qui rassemble les membres de la Famille franciscaine – religieux, religieuses et laïcs – du monde entier. L’objectif du Séminaire organisé à Calcutta était de comprendre à fonds les racines de l’extrême pauvreté et du phénomène de la faim dans le contexte local de manière à identifier des stratégies et à les mettre en œuvre pour combattre et éradiquer les phénomènes en question. « Franciscans International a publié un Manuel sur l’extrême pauvreté et la faim dans le monde. Nous nous concentrerons sur la manière dont nous pouvons le mettre en pratique dans le contexte indien » a expliqué le Père Sagayam.
Les participants – experts, responsables de la Caritas, prêtres, religieux venus de toute l’Inde – ont illustré les plans d’action concrets adoptés dans les différentes parties du pays, dans le cadre d’une confrontation fructueuse concernant les moyens et les modalités concrètes de lutte contre l’indigence et les manières de contribuer au développement et à l’autonomie des populations marginalisées. (PA-SD) (Agence Fides 14/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network