ASIE/INDE - Témoignage de la Supérieure générale des Missionnaires de la Charité à la veille de la canonisation de Mère Teresa

vendredi, 2 septembre 2016 mère teresa   evangélisation   année de la miséricorde   pauvreté   prière  

facebook

Calcutta (Agence Fides) – « Nous sommes reconnaissants envers Dieu et le Pape François, qui a proclamé l’Année de la Miséricorde et a choisi Mère Teresa de Calcutta comme icône de la miséricorde. La canonisation de la Mère est une opportunité pour diffuser le message de l’Evangile et la miséricorde de Dieu. Nous espérons que la grâce de la miséricorde parviendra à tout être humain, en particulier aux plus pauvres et aux désespérés ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides Sœur Mary Prema Pierick, Supérieure générale des Missionnaires de la Charité à la veille de la célébration qui se tiendra le 4 septembre au Vatican, au cours de laquelle la Bienheureuse Mère Teresa sera proclamée sainte.
La Supérieure, une religieuse allemande de 63 ans, note que « le message et l’œuvre de Mère Teresa est pleinement actuel et le sera tant qu’existera dans le monde une humanité souffrante, humiliée, rejetée ». Son œuvre se poursuit aujourd’hui « grâce aux Missionnaires de la Charité, aux Frères de la Charité (branche masculine) mais aussi à tous les hommes et femmes de bonne volonté qui continuent à servir les pauvres, les marginalisés, les moribonds en se faisant instruments entre les mains de Dieu et de Sa miséricorde ».
La vie des religieuses « est faite de prière et du service des plus humbles, dans la certitude qu’en eux, le Christ se fait présent au milieu de nous ». « Mère Teresa – conclut-elle – a reconnu le Christ dans les pauvres et c’est pourquoi les pauvres sont au centre de sa mission. La miséricorde était pour elle un style de vie fait d’amour, de gentillesse, de compassion et de pardon envers tous ».
Selon les données fournies par la Supérieure générale des Missionnaires de la Charité, ces dernières sont aujourd’hui au nombre de 5.160 de par le monde, présentes dans 139 nations au travers de 758 maisons et instituts. A leurs côtés oeuvrent les Frères de la Charité, institut masculin comptant 397 prêtres oeuvrant dans 69 maisons présentes dans 21 pays. (PA) (Agence Fides 02/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network