AFRIQUE/SOUDAN - Mort et destruction suite aux inondations

vendredi, 22 juillet 2016 catastrophes naturelles  

Nafeer Sudan

Khartoum (Agence Fides) – Les fortes inondations ayant suivi les fortes pluies ayant affecté le pays ont causé la mort de plusieurs personnes au cours de ces dernières semaines. Environ 2.200 habitations ont été détruites par les pluies incessantes dans le camp de Naivasha sis à Shangil Tobaya, dans le nord Darfour, laissant des dizaines de familles d’évacués sans abri. La crue des cours d’eau au cours de la saison annuelle des pluies au Soudan est la principale cause de ces inondations dévastatrices. Parmi les districts les plus touchés figurent ceux d’El Fasher et de Karary en Omdurman, outre le village d’El Laota, sis dans l’Etat d’El Gezira, où ont également été enregistrés des morts. Par ailleurs, dans la capitale, Khartoum, des maisons ont été détruites. Le Réseau pour la Sécurité alimentaire (FEWS) a signalé que l’augmentation des pluies portera probablement à de meilleures récoltes même si le phénomène météorologique pourrait causer des inondations localisées dans des zones à risque. (AP) (Agence Fides 22/07/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network