ASIE/PAKISTAN - Violences policières à l’égard de chrétiens

samedi, 18 juin 2016 liberté religieuse   minorités religieuses   violence  

Paolo Affatato

Lahore (Agence Fides) – Les chrétiens du Pakistan subissent des abus également de la part de la police. Dimanche 12 juin, l’agent de police Amir Abdullah a fait irruption dans l’église chrétienne protestante du quartier de Fazalia à Lahore, souffletant et humiliant le pasteur Riaz Rehmat, qui célébrait la liturgie et s’adressant de manière offensante aux fidèles.
Ainsi que cela a été indiqué à Fides par l’ONG CLAAS (Centre for Legal Aid, Assistance and Settlement), l’agent de police a ensuite déclaré avoir reçu un appel téléphonique se plaignant d’un abus de diffusion par haut-parleur de la part de l’église. L’ONG, engagée dans la protection légale des chrétiens au Pakistan, a déposé une plainte devant la surintendance de police, demandant à ce qu’une action soit entreprise contre l’agent de police, notamment parce qu’il a été prouvé que l’accusation portée contre l’église était totalement fausse et qu’aucun haut-parleur ne troublait la tranquillité publique. L’agent de police a été suspendu et une enquête ouverte à son encontre. Le Directeur de CLAAS, Nasir Saeed, indique, dans une note envoyée à Fides : « Il s’agit d’un acte honteux commis par la police. Ce n’est pas le premier incident de ce type et des épisodes de ce genre continuent à se vérifier. Le mois dernier, un incident similaire a eu lieu à Faisalabad. La police respecte difficilement les sentiments religieux des chrétiens et viole souvent leur droit à la liberté religieuse. Nous demandons aux autorités de donner des dispositions précises aux agents dans l’exercice de leurs fonctions dans la mesure où ils sont appelés à protéger les citoyens chrétiens et non pas à abuser de leurs pouvoirs ». (PA) (Agence Fides 18/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network