AMERIQUE/PEROU - Appel de l’Evêque de Chimbote au nouveau Président

mercredi, 8 juin 2016 elections   démocratie   evêques   violence  
S.Exc. Mgr Angel Francisco Simon Piorno

S.Exc. Mgr Angel Francisco Simon Piorno

Chimbote (Agence Fides) – L’Evêque de Chimbote, S.Exc. Mgr Angel Francisco Simon Piorno, s’attend à ce que les membres du nouveau Congrès parviennent à retirer leur casaque politique pour soutenir les mesures prises par le nouveau Chef de l’Etat en faveur du pays. « J’espère que les partisans de Fujimori ne s’opposeront pas aux initiatives prises en faveur des péruviens. Il est temps de penser au pays. Des investissements nationaux et étrangers sont attendus afin de promouvoir l’emploi dans le pays parce que le chômage est toujours plus important au Pérou » a observé l’Evêque en parlant à la presse locale.
Ainsi que l’indique les dernières nouvelles relatives au ballottage dans le cadre des élections présidentielles de Dimanche dernier, 5 juin, les résultats portant sur 97,57% des bureaux de vote attribuent 50,16% des voix à Pedro Pablo Kuczynski (PPK) alors que Keiko Fujimori s’en voit attribuer 49,83%, soit une différence de 0,33% seulement.
Selon la note parvenue à Fides, l’Evêque de Chimbote a également rappelé que Pedro Pablo Kuczynski devrait être clair en ce qui concerne la lutte contre la criminalité et la politique en faveur de la sécurité publique : « Le PPK a l’énorme mission de ramener la paix sociale. Nous ne pouvons continuer à vivre dans un climat de violence inouïe ». Ancash, partie intégrante du territoire du Diocèse de Chimbote, a souffert ces dernières années d’un climat de violence à cause de la corruption et de la criminalité organisée (voir Fides 08/09/2015). (CE) (Agence Fides 08/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network