VATICAN - Exhortation du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples aux séminaristes : une vocation ayant le monde pour horizon

vendredi, 27 mai 2016 filoni   oeuvres pontificales missionnaires   animation missionnaire   eglises locales  

Seminario S.Luis Bertran

Bogotá (Agence Fides) – Dans l’après-midi du 25 mai, S.Em. le Cardinal Fernando Filoni a célébré le Saint Sacrifice de la Messe au « Séminaire inter missionnel Saint Louis Bertran » de Bogotá en compagnie de la communauté formatrice et des séminaristes dans le cadre de sa visite pastorale en Colombie (voir Fides 19/05/2016).
« Ce séminaire, fondé en 1959 par la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, se prépare à vivre sa 60ème année de vie – a rappelé le Cardinal dans son homélie. Selon les intentions des fondateurs, il se veut un lieu de formation des Vicariats apostoliques, tout comme il désire promouvoir et guider le clergé afin qu’il prenne à cœur l’évangélisation comme objectif primaire des futurs prêtres. Aujourd’hui, avec plus de 100 séminaristes, alors que nous faisons également mémoire des nombreux prêtres préparés et actifs dans les différents Vicariats, il continue à répondre à ces mêmes attentes ».
Le Préfet du Dicastère missionnaire a ensuite souligné l’importance du fait que la Direction du Séminaire soit confiée à la Conférence épiscopale tout en conservant son caractère missionnaire et qu’il se trouve sous la protection de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples. « Cela est beau parce que les Evêques de ce pays sentent que leur revient, à eux aussi, la responsabilité de l’œuvre d’évangélisation dans tout le pays et la formation des opérateurs pastoraux ».
Se basant sur la péricope évangélique proclamée dans le cadre de la Messe, dans laquelle l’Evangéliste Saint Marc raconte le moment où Jésus, pour la troisième fois, prépare Ses disciples au mystère de Sa passion (Mc 10,32-45), le Cardinal Filoni s’est attardé sur le thème du service, en ce que particulièrement lié à la mission sacerdotale. « Le Christ n’a pas cessé de donner l’exemple à Ses disciples, en devenant serviteur et en offrant volontairement Sa vie sur la croix… La logique du Royaume de Dieu est celle du service et non pas celle du pouvoir, de la carrière. Elle est celle de la donation totale à l’Evangile, non pas celle de la recherche de la promotion sociale. La vocation sacerdotale est l’appel de Dieu au service de nos frères… Je vous recommande par suite de méditer cet Evangile comme motivation de votre vocation sacerdotale et missionnaire ».
Enfin, le Préfet du Dicastère missionnaire a recommandé aux séminaristes : « vous êtes appelés à participer à la mission de l’Eglise que vous avez devant vous et que le Seigneur, au travers de l’Evêque, vous confiera. Maintenant, il vous appartient de vous préparer et de répondre si vous acceptez ou non ». Le Cardinal les a invités à « se laisser fasciner par le Christ », à « découvrir la beauté de Lui donner la vie », à « ne pas se limiter à de petits projets ». « Ayez le courage d’accepter un grand appel qui a comme horizon le monde entier et soyez disposés à prendre sérieusement en considération d’offrir les meilleures années de votre vie dans la pleine disponibilité missionnaire dans les lieux même les plus difficiles et marginalisés de vos Eglises particulières et, pourquoi pas, au-delà de vos frontières ». (SL) (Agence Fides 27/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network