AMERIQUE - Une année de zika en Amérique latine

lundi, 9 mai 2016 santé  

IAEA Imagebank

Brasilia (Agence Fides) – Depuis sa découverte en Ouganda en 1947, le virus Zika n’avait jamais quitté l’Afrique avant 2007, année où furent enregistrés 185 cas suspects en Micronésie, dans le Pacifique. Le seul précédent à l’actuelle épidémie présente en Amérique latine a été enregistré en 2013 en Polynésie française. Au cours de ces sept dernières années, des cas sporadiques du virus ont été diagnostiqués au Cambodge, en Thaïlande, en Indonésie, en Nouvelle Calédonie, sur l’île de Pâques (Chili) et aux Iles Cook.
Depuis le 7 mai 2015, le virus zika a commencé à se diffuser dans 42 pays. Au Brésil, épicentre de l’épidémie, ont été confirmés 1.168 cas de microcéphalies chez des nouveaux-nés bien que les soupçons de cette pathologie concernent 7.150 cas. En outre, ont été enregistrés 246 morts par avortement ou après l’accouchement suite à des dommages cérébraux. Au mois de février 2015, un groupe de médecins du nord-est du Brésil a commencé à identifier un nombre anormal de patients présentant de symptômes similaires à ceux de la grippe, avec de la fièvre, un sens de malaise et des éruptions cutanées. A la fin du mois de mars, le nombre des contaminations dépassait les 7.000 cas et étaient attribués au virus zika. (AP) (Agence Fides 09/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network