ASIA/PAKISTAN - Union de l’Eglise au Pendjab, au-delà de la frontière indopakistanaise

samedi, 7 mai 2016 eglises locales   formation   pèlerinages   année de la miséricorde  

Arcidiocesi di Lahore

L'Archevêque de Lahore (à gauche) en compagnie de l'Evêque de Jalandhar (à droite)

Lahore (Agence Fides) – Surmonter les divisions, les différences, les tensions politiques existant entre l’Inde et le Pakistan et redécouvrir les racines communes sous le signe de la culture, de la foi et de la fraternité : c’est dans cet esprit que l’Archidiocèse de Lahore, capitale du Pendjab pakistanais, a organisé fin avril un pèlerinage jubilaire au Pendjab indien, visitant les Diocèses indiens limitrophes et « faisant une expérience d’unité, de partage, de communion et de fraternité » a souligné S.Exc. Mgr Sebastian Francis Shaw, Archevêque de Lahore, qui a conduit une délégation de 16 prêtres diocésains. « Nous nous sommes rendus en Inde dans le triple but de visiter nos frères chrétiens indiens, d’établir des relations cordiales avec l’Eglise locale, au travers de la participation à des séminaires, à des conférences et à des retraites dans les deux pays et d’explorer les possibilités de collaboration dans les domaines de la formation continue des prêtres, des religieuses, des catéchistes et des laïcs intéressés ainsi que de partager des informations concernant les activités pastorales sous le signe du témoignage évangélique » a expliqué à Fides l’Archevêque de Lahore. Il s’agit d’une expérience tentée pour la première fois au cours des 130 ans d’existence du Diocèse de Lahore. En 1886, le Diocèse de Lahore fut officiellement érigé par démembrement de l’Archidiocèse d’Agra et l’action missionnaire commença sur place grâce à des missionnaires français et italiens ainsi qu’à des religieux capucins belges. En 1947, la région du Pendjab fut divisée en deux entre l’Inde et le Pakistan. La délégation pakistanaise a visité les Diocèses d’Agra et de Jalandhar, au Pendjab indien, ainsi que New Delhi.
« Nous souhaitons qu’en cette Année e la Miséricorde, nous pourrons réévaluer les liens historiques, les églises, les expériences de vie des fidèles et, grâce à notre partage, être le sel de la terre et la lumière du monde. Nous espérons être des témoins de l’Evangile sur le subcontinent indien » a indiqué l’Archevêque. Le groupe des prêtres de Lahore a trouvé cette expérience de fraternité ecclésiale formatrice, joyeuse et stimulante » commente pour Fides le Père Inayat Bernard, qui a participé à l’initiative. Le pèlerinage des prêtres aura maintenant lieu dans l’autre sens, des prêtres et religieux provenant d’Inde devant se rendre en visite au Pakistan. (PA) (Agence Fides 07/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network