AMERIQUE/PORTO RICO - 57% des jeunes portoricains en dessous du seuil de pauvreté

jeudi, 21 avril 2016 jeunes   pauvreté   politique   zones de crise  
Crise économique et financière à Porto Rico

Crise économique et financière à Porto Rico

San Juan (Agence Fides) – Alors que le Congrès américain discute des solutions législatives à la grave crise économique et financière de Porto Rico (voir Fides 18/03 et 12/04/2016), de nouveaux rapports indiquent que le taux de pauvreté enfantine de l’île est plus mauvais encore qu’il ne semblait et que l’émigration est en hausse. Selon un récent rapport de l’Institut pour le Développement de la Jeunesse, 57% des jeunes portoricains de moins de 18 ans vivent en dessous du seuil de pauvreté et près de 41% des familles comptant parmi elles des mineurs reçoivent des bons repas.
La note envoyée à Fides par le Jubilee USA Network, réseau d’organisations et de communautés religieuses engagées à promouvoir la réduction de la pauvreté et à trouver des solutions aux crises liées à l’endettement international des pays économiquement les plus faibles, reprend l’avis d’Eric LeCompte, expert en dette et Directeur exécutif de l’ONG : « L’action du Congrès doit comprendre des instruments organiques forts et complets de restructuration afin de ramener la dette à des niveaux rendant possible son remboursement ».
Il souligne en outre : « La législation doit également fixer des objectifs clairs afin de réduire la pauvreté enfantine. Des enfants américains souffrent actuellement sur l’île… Nous savions que les choses allaient déjà mal pour les enfants mais les nouvelles données indiquent que la situation est encore plus mauvaise que ce que nous pensions ». Eric LeCompte a écrit une lettre au Congrès afin de solliciter que, dans le cadre des mesures législatives proposées en faveur de Porto Rico, une priorité doit être la réduction de la pauvreté enfantine. (CE) (Agence Fides 21/04/2016)



Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network