AFRIQUE/NIGERIA - Enfants abandonnés parce qu’accusés d’être des sorciers

jeudi, 25 février 2016 mineurs  

Facebook

Abuja (Agence Fides) – Racheter les enfants abandonnés dans les rues par leurs familles sous l’accusation d’être des sorciers, tel est l’objectif de l’ONG African Children's Aid Education and Development Foundation. Il s’agit d’enfants, voire de nouveaux-nés qui errent nus, dénutris et déshydratés. L’attention a été attirée par la récente découverte d’un enfant de deux ans de la part d’un membre de l’ONG. L’enfant, trouvé en fin de vie, a été porté au siège de la Fondation, lavé, habillé, nourri et visité par un médecin. Il semble actuellement être en phase de légère amélioration. Malheureusement, dans les rues, de nombreux enfants accusés de sorcellerie meurent de faim et de soif, d’autres étant victimes d’abus en tout genre. (AP) (Agence Fides 25/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network