ASIE/PAKISTAN - Menaces contre le défenseur d’une jeune chrétienne enlevée

vendredi, 19 février 2016 conversion   islam   minorités religieuses   persécutions  

Femme chrétienne en prière

Kasur (Agence Fides) – Une jeune chrétienne, Nabila Bibi, a été enlevée, convertie à l’islam et contrainte à se marier avec un musulman à Pattoki, dans le district de Kasur, au Pendjab pakistanais. Bashir Masih, le père de la jeune fille, s’est rendu au commissariat de police pour porter plainte mais la police a refusé d’enregistrer le First Information Report contre les ravisseurs. Comme cela a été appris par l’Agence Fides, la famille s’est adressée à Maître Sardar Mushtaq Gill, avocat chrétien dirigeant l’ONG LEAD, qui fournit une assistance légale gratuite aux chrétiens en difficulté.
Devant l’insistance de l’avocat, le 17 février, la plainte a finalement été enregistrée. Le père de la jeune fille a déclaré avoir reçu des intimidations et des menaces de mort contre la jeune fille qui, si « reconvertie au Christianisme » serait considérée « apostate ». « Les menaces pour les familles d’origine sont une pratique courante dans ce genre de cas » explique Maître Gill.
La vie est dure également pour les avocats qui acceptent de défendre ces cas. Ces jours derniers, Maître Gill et d’autres avocats ont été arrêtés et menacés par un groupe d’hommes qui leur a demandé d’abandonner la défense d’autres chrétiens. En outre, le 11 février, l’avocat a subi un vol à Lahore. Des malfaiteurs ont volé de son studio ordinateur, appareil photographique numérique, dossiers importants et documents. Malgré cela, « nous continuerons notre lutte pour la justice » conclut Maître Gill. (PA) (Agence Fides 19/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network