ASIE/PAKISTAN - Enfants chrétiens et musulmans comme « Ambassadeurs de paix »

mercredi, 17 février 2016 paix   dialogue   islam   instruction   enfance  

La cérémonie de prestation de serment des jeunes "Ambassadeurs de paix" à Lahore

Lahore (Agence Fides) – Les enfants sont l’espérance de la société et les premiers messagers de paix et d’harmonie, à partir de leurs familles et des écoles. Dans cet esprit, le Conseil pour le dialogue interreligieux, organisme qui a son siège à Lahore, a constitué une équipe interreligieuse d’enfants des écoles, donnant à ses membres l’appellation d’Ambassadeurs de paix. L’équipe est composée d’enfants musulmans et chrétiens de différentes écoles et medersa (les écoles coraniques) et est ouverte à des enfants appartenant à toutes les autres religions. L’initiative a été appuyée et réalisée grâce à l’effort du Père Francis Nadeem, OFM Cap, par ailleurs Directeur d’une école ouverte par les Capucins à Lahore et co-fondateur du Conseil pour le dialogue interreligieux.
Le Conseil a organisé une cérémonie dans le cadre de laquelle les jeunes Ambassadeurs de paix ont prêté serment et pris l’engagement de se faire « promoteurs de paix ». « Etre ambassadeur n’est pas seulement avoir un titre mais aussi une grande responsabilité, a remarqué Mme Sumera, enseignante de la Saint Mary High School. « Les enfants sont sélectionnés comme messagers spéciaux parce qu’ils sont sans peur et font ce qu’ils pensent. Les enfants étudient et jouent ensemble, sans aucun type de discrimination. Les enfants ne nourrissent pas de rancœur dans leurs cœurs ».
En évoquant les objectifs de ce programme, l’enseignante a expliqué à Fides : « Nous avons suggéré aux enfants la chose suivante : à chaque fois que vous voyez un conflit entre vos frères et sœurs ou entre vos parents, essayez de vous interposer et de jouer votre rôle en vue de la réconciliation ». La paix est « le besoin désespéré de l’époque actuelle, non seulement dans notre pays mais dans le monde entier, bouleversé par le terrorisme » a-t-elle ajouté.
Le responsable musulman Mufi Syed Ashiq Hussain, membre du Conseil interreligieux et Directeur de l’Institut du coran pour le nouveau siècle de Lahore, a déclaré aux enfants que « aucune religion n’enseigne à diffuser la haine, la discrimination ou la guerre » et que « toutes les religions enseignent la paix, la tolérance, le pardon et l’acceptation ». « Ce que l’on apprend durant l’enfance, on s’en souvient pendant toute sa vie » a-t-il ajouté, remarquant l’importance du travail éducatif auprès des enfants, les invitant à « toujours semer la paix, pendant toute leur vie ». (PY-PA) (Agence Fides 17/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network