ASIE/PHILIPPINES - Réflexions quadragésimales de l’Archevêque de Manille

mercredi, 10 février 2016 caritas   année de la miséricorde   eglises locales  

Manille (Agence Fides) – Charité sans hypocrisie ou fins cachées : c’est ce que demande S.Em. le Cardinal Luis Antonio Tagle, Archevêque de Manille, qui, au cours de la Messe du mercredi des Cendres, début du Carême, a affronté des thèmes tels que la pauvreté et l’environnement, réservant ses mots les plus passionnés aux gens de la rue, qui souffrent à cause de « la soif de pouvoir de certaines personnes égoïstes ».
Ainsi que cela a été appris par Fides, le Cardinal, qui a célébré le Saint Sacrifice de la Messe dans la chapelle d’Intramuros, au cœur de la vieille ville, s’est demandé : « Il y aura beaucoup d’œuvres de charité pratiquées au cours des jours à venir, mais combien de celles-ci constitueront un vrai service et une véritable solidarité et pas seulement des gestes d’autopromotion ? ». La vraie générosité d’esprit – a-t-il poursuivi – consiste à « faire quelque chose pour un autre sans qu’il le sache. Même la charité peut être utilisée pour des intérêts égoïstes » a-t-il ajouté, alors même que la nation est en campagne électorale en vue des élections du prochain mois de mai et que, par suite, pourraient se vérifier des instrumentalisations politiques des actes de charité.
Le temps du Carême, a remarqué le Cardinal, « est un appel à la réconciliation avec Dieu. Cette invitation résonne pour tous les chrétiens » appelés à accomplir des gestes de charité mais à les faire « selon leur signification authentique, qui est celle de la consolation et de la compassion vis-à-vis de la souffrance d’autrui ».
L’Archidiocèse de Manille a relancé, dans le cadre de ce Carême 2016, les programmes de solidarité Pondo ng Pinoy et Fast2Feed destinés à nourrir des enfants affamés et malnutris. (PA) (Agence Fides 10/02/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network