ASIE/TURQUIE - Eglise de Diyarbakir endommagée au cours de l’offensive militaire contre des positions kurdes du PKK

vendredi, 29 janvier 2016 zones de crise  

aina.org

Diyarbakir (Agence Fides) – Une église syro orthodoxe de Diyarbakir, dédiée à la Très Sainte Vierge Marie, a été endommagée au cours des opérations militaires turques contre les positions du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Les dommages ont été provoqués par les bombardements effectués par l’armée turque. L’information arrive du Père Yusuf Akbulut, Curé de la Paroisse, qui continue à envoyer des messages d’alarme depuis son domicile où il s’est barricadé avec sa famille alors que les combats se poursuivent aux alentours.
En 2000, ce même Père Akbulut avait été arrêté par les autorités turques pour ses interventions sur ce qu’il est convenu d’appeler le génocide assyrien, perpétré en Anatolie au cours de la première Guerre mondiale. Le procès pénal à l’encontre du prêtre orthodoxe avait attiré l’attention internationale et l’Etat turc avait décidé de revenir sur ses pas, chargeant le tribunal pour la sécurité de Diyarbakir de demander l’acquittement du Père Akbulut. L’année suivante, le Ministère de l’Intérieur turc avait émané un décret contenant des dispositions fortement restrictives à l’égard de tous les assyriens et des syriaques provenant d’Europe désirant visiter leurs lieux d’origine dans les régions méridionales du pays. (GV) (Agence Fides 29/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network