AFRIQUE/SOUDAN - Cinq mille nouveaux évacués dans la capitale du Darfour de l’Ouest

mercredi, 27 janvier 2016 evacués  

UNAMID

El Geneina (Agence Fides) – La Commission gouvernementale pour les aides humanitaires (HAC) et la Société du Croissant Rouge soudanais ont estimé que, depuis le 10 janvier, 5.000 évacués de Mouli et des villages limitrophes sont arrivés à El Geneina, capitale du Darfour de l’Ouest. Les habitants des villages de Mouli et d’Atia, à quelques 15 Km au sud d’El Geneina, ont abandonné leurs maisons suite aux attaques de bergers activistes après que l’un d’entre eux ait été retrouvé mort dans les environs du village de Mouli. Selon ce qu’indique le Bureau des Nations unies pour la Coordination des Affaires humanitaires, au Soudan, le nombre des évacués n’a pas encore été vérifié. Actuellement la HAC, en collaboration avec les responsables de la communauté, enregistre ceux qui se sont réfugiés dans le camp d’Abu Zar à El Geneina. Jusqu’ici, ont été recensées 130 familles soit environ 650 personnes. Une mission de l’United Nations–African Union Mission in Darfur (UNAMID) s’est rendue à Mouli et à Atia le 12 janvier. Selon l’UNAMID, une grande partie du village d’Atia a été détruit au cours des attaques militaires, 70 habitations ayant été rasées. D’autres villages ont, eux aussi, été touchés par la violence, et ce à une distance allant de 10 à 20 Km de distance de la capitale de l’Etat. (AP) (Agence Fides 27/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network