ASIE/PAKISTAN - Nouvelle campagne en vue de la révocation de la loi sur le blasphème

jeudi, 14 janvier 2016 blasphème  

Paul Bhatti

Islamabad (Agence Fides) – La campagne pour l’abolition de la loi sur le blasphème au Pakistan a, parmi ses protagonistes, le catholique Paul Bhatti, frère de Shahbaz Bhatti, Ministre chargé des minorités assassiné le 2 mars 2011, et ancien Ministre pakistanais pour l’Harmonie et les minorités.
Paul Bhatti, parlant lors d’une récente conférence dédiée au thème de la persécution des chrétiens dans le monde, a rappelé l’œuvre de Shahbaz Bhatti, défenseur des droits et de la vie des chrétiens au Pakistan et activiste contre la loi sur le blasphème, soulignant que son propre engagement politique était né après la mort brutale de son frère (jusque là, Paul Bhatti exerçait la profession médicale). Aujourd’hui, Paul Bhatti a choisi de continuer à suivre les traces de son frère au plan politique, moral et spirituel, cherchant à sensibiliser la population du Pakistan à des thèmes tels que « la haine envers l’Occident chrétien » qui, souvent, est à la racine de tant de maux et de violence dans le pays. D’où son choix courageux d’adhérer ouvertement à la campagne pour l’abolition de la loi sur le blasphème – qui punit avec la peine de réclusion à perpétuité ou avec la peine de mort l’outrage à l’islam, au prophète Mahomet et au coran –, abolition qui pourrait causer la colère de groupes radicaux islamiques violents. (PA) (Agence Fides 14/01/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network