VATICAN - Inauguration de l’Année universitaire à l’Université pontificale urbanienne : former des hommes et des femmes en mesure de devenir des ponts et des instruments de compréhension mutuelle

mercredi, 28 octobre 2015

Cité du Vatican (Agence Fides) – « J’ai la ferme conviction, plusieurs fois bien exprimée par le Pape François, que les institutions ecclésiales peuvent devenir un ferment de paix et de développement humain et spirituel parmi les peuples. C’est pourquoi l’Université pontificale urbanienne est engagée avec ardeur dans la formation d’hommes et de femmes en mesure de devenir des ponts de relations et des instruments de compréhension mutuelle avec tous ces mondes religieux et avec toutes ces réalités culturelles et civiles avec lesquelles elle rentre en contact ». C’est ainsi que s’est exprimé S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples et Grand Chancelier de l’Université pontificale urbanienne, à l’occasion de l’inauguration de l’Année universitaire 2015-2016 qui a eu lieu le 27 octobre.
Parlant aux enseignants, aux étudiants et au personnel auxiliaire réunis dans la Grande Salle de l’Université, le Cardinal Filoni a rappelé que, près cette université, « se sont formés, au fil des ans, des élèves qui – soit dans la simplicité de leur service aux communautés auxquelles ils ont été destinés ou au travers du haut service culturel et académique près les universités, séminaires, collèges et communautés ou encore au travers du noble service à leurs Eglises locales en qualité de Pasteurs – ont contribué au bien commun de nombreuses sociétés grâce aux dons reçus ».
En cette 388ème Année universitaire, l’Université pontificale urbanienne accueille des étudiants et des enseignants provenant de plus de 110 nations différentes. « Vous êtes la richesse de notre Université – a encore déclaré le Cardinal – et vous représentez cet entrelacs unique de dignité et de biens qui doivent toujours être soignés et préservés. En regardant à la beauté d’un dessin, par exemple d’un tapis, on ne peut en comprendre le caractère précieux qu’en observant le tressage des fils à l’arrière. Notre Université est engagée à tisser ces fils afin de disposer de personnes bien formées, mûres et ayant une valeur culturelle ».
Enfin, le Cardinal Filoni a rappelé que « l’objectif des études dans notre Université pontificale est, donc, culturel, ecclésial et humain, tendu à connaître la lumière sur le mystère de Dieu, sur la profondeur du cœur et de l’esprit humain et sur la vie de l’Eglise et des Peuples. Ceci représente notre engagement ! ». (SL) (Agence Fides 28/10/2015)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network