http://www.fides.org

Dépêches

2014-08-07

AFRIQUE/RD CONGO - Pas de confirmation de la part du Diocèse de Butembo-Beni de la nouvelle de la mort violente des trois prêtres Assomptionnistes enlevés

Kinshasa (Agence Fides) – « Nous sommes nous aussi surpris de la nouvelle transmise par Radio Kivu 1. Nous sommes dans l’attente d’informations dignes de foi qui confirment ou démentissent ce qu’a affirmé la station de radio » déclare à l’Agence Fides le Chancelier du Diocèse de Butembo-Beni, sis au Nord Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, commentant la nouvelle transmise depuis Goma par Radio Kivu 1 concernant la mise à mort des trois prêtres Assomptionnistes (Augustins de l’Assomption) de nationalité congolaise, les Pères Jean-Pierre Ndulani, Anselme Wasikundi et Edmond Bamutute, disparus le 19 octobre 2012 au soir alors qu’ils se trouvaient dans leur Paroisse Notre-Dame des Pauvres de Mbau, à 22 km de Beni (voir Fides 22/10/2012).
Selon Radio Kovu 1, les trois religieux auraient été tués voici quelques semaines par leurs ravisseurs, des rebelles d’origine ougandaise de l’ADF-Nalu qui sévissent dans la province congolaise. La radio affirme que les trois prêtres assomptionnistes auraient été tués parce qu’ils « auraient refusé de se convertir à l’islam intégriste des terroristes de l’ADF-Nalu ».
« Nous ne pouvons confirmer ces informations et nous nous sommes activés afin de chercher les preuves de ce qu’a affirmé la radio » conclut le Chancelier du Diocèse. (L.M.) (Agence Fides 07/08/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network