http://www.fides.org

Dépêches

2014-06-11

AFRIQUE - L’Afrique, continent d’avenir pour l’économie et la finance ?

Rome (Agence Fides) – Le Nigeria est le principal marché prometteur pour les investissements des multinationales européennes et américaines. C’est ce qu’affirme une étude réalisée par le Wall Street Journal sur les marchés d’investissement de frontière (Frontier Markets Sentiment Index). Sur 20 pays pris en considération, 11 sont des Etats africains.
Avec un indice de 29,57%, le Nigeria détient la première place, suivi par le Kenya (cinquième avec 23,17%), l’Angola (sixième avec 21,9%), le Ghana (neuvième avec 18,73%), l’Ethiopie (11° avec 17,27%), le Maroc (12° avec 16,79%), la Tanzanie (13° avec 16,79%), l’Algérie (14° avec 16,06%), la Côte-d’Ivoire (16° avec 14,58%), la Zambie (17° avec 13,63%) et l’Ouganda (19° avec 13,14%).
Le rapport a été élaboré sur la base des prévisions d’investissements futurs des responsables de 200 multinationales. L’indice de chacun des pays correspond au pourcentage des entreprises qui le choisissent comme destination de leurs investissements. Par exemple, si 50 multinationales sur 200 prévoient d’investir dans un pays déterminé, son indice sera de 25%.
Le dynamisme économique du continent est démontré par les initiatives lancées par différents Etats pour investir en Afrique et participer ainsi à son développement. Les Etats-Unis ont ainsi lancé la Power Africa Iniziative destinée à fournir de l’électricité à plus de 240 millions d’africains répartis entre l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, le Nigeria, le Liberia et la Tanzanie. Singapour a, de son côté, annoncé qu’en août, se tiendra le III° Forum Afrique-Singapour visant à augmenter les échanges commerciaux et les collaborations entre les entreprises africaines et celles du pays asiatique. (L.M.) (Agence Fides 11/06/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network