http://www.fides.org

Dépêches

2014-03-17

AMERIQUE/ARGENTINE - Requête de l’Evêque de Mar del Plata : « la contestation des enseignants doit se résoudre avec les élèves, dans les salles de classe »

Mar del Plata (Agence Fides) – L’Evêque de Mar del Plata, S.Exc. Mgr Antonio Marino, a demandé publiquement à ce que « la contestation des enseignants », qui empêche depuis le 5 mars le déroulement des leçons dans les écoles de Buenos Aires « soit résolue avec les élèves, dans les salles de classe ». La note envoyée à l’Agence Fides indique que cette requête a été exprimée le samedi 15 mars, à l’occasion de la bénédiction de la part de l’Evêque d’une exposition dédiée au Pape François, au Musée de la Mer, alors qu’à l’entrée de l’exposition se trouvait un groupe d’enseignants manifestant pour leurs revendications salariales. Les journalistes présents ont également interpellé à cet égard le gouverneur Daniel Scioli, qui s’est déclaré en accord avec l’Evêque.
Mgr Antonio Marino a demandé aux autorités et aux enseignants de réfléchir à la situation qui s’est ainsi créée et de considérer l’urgence de la résolution de la dispute en ce que « les jeunes n’ont aucune responsabilité » en la matière. L’Evêque a déclaré penser aux parents qui se préoccupent pour les jours privés de leçons de leurs enfants, aux enseignants qui perçoivent des rétributions injustes et aux autorités, « emportées par la situation économique ». Alors que les négociations entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants semblent au point mort, les enseignants n’assurent plus aucune activité scolaire depuis 10 jours dans les écoles publiques de la province de Buenos Aires qui compte environ 3,2 millions d’élèves. (CE) (Agence Fides 17/03/2014)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network