http://www.fides.org

Dépêches

2013-12-16

ASIE/INDE - Destruction d’une statue du Christ à Mumbai : un message transversal d’extrémistes hindous ?

Mumbai (Agence Fides) – Un crucifix datant de 1880 a été profané et détruit à Vile Parle, faubourg occidental de Mumbai. Ainsi que l'indique une note envoyée à Fides par l'ONG catholique Catholic Secular Forum, le crucifix a été retrouvé en morceaux hier matin, Dimanche 15 septembre. Les fidèles catholiques de l'église Saint François Xavier, où se trouvait l’œuvre d'art, ont déposé plainte devant les autorités de police. Le Catholic Secular Forum, condamne les actes de vandalisme et la profanation, exprimant la crainte que cet acte grave constitue un message transversal d'extrémistes hindous en direction de la minorité chrétienne. Il existe actuellement une forte préoccupation au sein de la communauté à cause de la manifestation prévue pour le 22 décembre à Mumbai, sous la conduite du responsable hindouiste Narendra Modi, du Baratiya janata party. L'événement, qui devrait, selon les prévisions, voir la participation de milliers d'extrémistes hindous, pourrait être l'occasion de violences de la part de groupes fondamentalistes à l'encontre des chrétiens et d'autres minorités religieuses. Selon le Catholic Secular Forum, la violence entend créer la discorde et des attritions entre croyants de différentes religions au sein de la société indienne. Des actes de violence religieuse peuvent être facilement instrumentalisés au plan politique en vue des élections générales prévues pour mai 2014, motif pour lequel une augmentation du nombre des attaques de la part d'extrémistes hindous est envisagée avec crainte. (PA) (Agence Fides 16/12/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network