http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-29

OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Un membre du Bureau des Communications sociales de la Conférence épiscopale annonce la volonté de l’Eglise d’être davantage présente dans les moyens de communication de masse

Port Moresby (Agence Fides) – L’Eglise du Pacifique veut être davantage présente dans les moyens de communication de masse. « Elle entend considérer avec attention la réalité de la communication médiatique et voir comment elle peut être davantage présente et active ». C’est ce qu’affirme dans une note envoyée à l’Agence Fides le Père Giorgio Licini, du Bureau Communications sociales de la Conférence épiscopale de Papouasie Nouvelle Guinée et des Iles Salomon.
« Il n’est nécessaire seulement de promouvoir de nouvelles radios, du matériel imprimé ou des programmes télévisés – explique le Père Licini. Il faut accompagner et éduquer le public, surtout les jeunes, en le rendant conscient dans le même temps des possibilités et des risques que présentent les media sociaux, la publicité et Internet. Nous avons également besoin d’interagir avec les media laïcs et d’accompagner les communicateurs catholiques dans leur expérience professionnelle ».
Conformément à cet engagement, l’Eglise dans le Pacifique a promu un premier cours de base près l’Université du Verbe Divin de Madang du 18 au 27 novembre. Organisé par la Commission pour les Communications sociale de la Conférence épiscopale de Papouasie Nouvelle Guinée et des Iles Salomon, le cours comprenait une formation et une sensibilisation à tous les types principaux de media (presse, radio, télévision, media sociaux). Selon le Père Licini, « il a également fourni l’opportunité aux participants de mieux comprendre le rapport entre l’Eglise et les media ». Y ont participé des délégués, des prêtres et des laïcs de sept Diocèses et de sept Congrégations religieuses.
De la réflexion commune ont émergé de nouveaux besoins : lancer des cours de formation supplémentaires dans le domaine de la programmation et de la transmission radio, du maquettisme de presse ou encore promouvoir l’éducation religieuse des journalistes des moyens de communications séculiers. C’est pourquoi l’Eglise dans le Pacifique a déjà programmé des activités de ce type pour 2014 : le 24 janvier, fête de Saint François de Sales, patron des journalistes, le 25 mai, Journée mondiale de la Communication, le 29 septembre, fête de Saint Gabriel Archange, patron des opérateurs de la communication.
La Commission pour les Communications sociale de la Conférence épiscopale offrira un séminaire de deux jours à Port Moresby à l’ensemble des journalistes des moyens de communication laïcs intéressés à mieux connaître l’organisation de l’Eglise et ses enseignements. (PA) (Agence Fides 29/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel