http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-18

AMERIQUE/COLOMBIE - Deux enfants par jour abandonnés dans la capitale du pays

Bogotá (Agence Fides) – Du 1er janvier au 15 novembre de cette année, à Bogotá, ce sont en moyenne deux enfants par jour qui ont été victimes d’abandon, sous une forme ou sous une autre. Les données ont été recueillies par l’Institut colombien de bien-être familial (ICBF), qui les enregistre chaque année dans les différentes zones de contrôle de la capitale du pays. De ces statistiques, dans tous les cas alarmantes, vue que jusqu’ici, le nombre des victimes de ce phénomène a été cette année de 838, il ressort un grand nombre de fausses plaintes déposées au cours de ces 11 derniers mois. En effet, sur un total de 5.768 plaintes reçues, soit une toutes les 80 minutes, seules 838 se sont démontrées véridiques soit 14,5% du total. La majeure partie des plaintes concernait des cas de négligence, des enfants qui ne recevaient pas la juste attention de la part de leurs parents ou dont les conditions de vie n’étaient pas adéquates. Au total, l’ICBF a recueilli 804 plaintes réelles concernant cette forme d’abandon. Les 34 autres concernent des enfants abandonnés dans les rues, sans aucune forme d’attention (3 abandons prouvés sur 25 plaintes ; 14 enfants portés disparus pour un total de 126 plaintes et 17 cas d’enfants des rues sur un total de 145 plaintes). Presque toutes les accusations sont faites par téléphone et de manière anonyme. Il arrive très souvent que les personnes le fassent pour porter préjudice à un membre de la communauté à laquelle elles appartiennent. (AP) (Agence Fides 18/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network