http://www.fides.org

Dépêches

2013-11-12

AFRIQUE/SOUDAN - 7.000 habitants du sud du Darfour privés d’eau potable et des services de base

Adila (Agence Fides) – La ville de Mazroub, qui compte plus de 7.000 habitants au nord d’Adila, dans le sud du Darfour, se trouve à cours de services de base. Selon des informations diffusées par une radio locale, Radio Dabanga, aucun médecin n’est présent sur zone. Les malades ont pour seule solution d’avoir recours à un opérateur sanitaire appartenant à la Military Petrol Guard Unit. La ville manque par ailleurs d’eau potable et actuellement la population boit l’eau de pluie recueillie lors de la saison des pluies. Ce n’est que la semaine passée qu’une organisation humanitaire est parvenue à porter un peu d’eau à l’aide de camions-citernes. Les écoles de la zone sont fermées faute de programmation fixe et d’enseignants. Dans la zone limitrophe de Dereiga, quelques 700 à 800 jeunes d’âge scolaire sont privés d’une scolarisation régulière. Les enseignants, dont beaucoup vivent loin des écoles, vont et viennent notamment parce qu’ils ne perçoivent pas leurs traitements. Radio Dabanga a voulu lancer un message au gouvernement central et aux organisations de la société civile en montrant que la situation s’aggrave actuellement et que la population de Mazroub a un besoin urgent d’aides humanitaires. (AP) (Agence Fides 12/11/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network